L’Etrange Festival 2020 dévoile sa programmation

L’Etrange Festival 2020 dévoile sa programmationetrange festival 2020 1 770x330l'etrange festival 2020 dévoile sa programmation
Dernière mise à jour:

Peu à peu, les festivals reprennent leur cours, après une interruption de plusieurs mois qui a empêché de nombreuses manifestations cinématographiques de se tenir. Et c’est dans ce contexte compliqué que l’organisation de l’Etrange Festival a dû composer pour concocter un programme des plus charmants pour son édition 2020.

Organisé du 2 au 13 septembre au Forum des Images aux Halles à Paris, le festival aborde comme chaque année les films de l’étrange, du bizarre et de l’atypique. L’Asie y occupe évidemment une place très particulière avec des cinéastes qui osent et qui multiplient les sujets et expérimentations. Cette année le festival proposera d’ailleurs L’Homme du Président (The Man Standing Next) de Woo Min-ho, film très attendu qui raconte l’assassinat du président sud-coréen dans les années 70. A ses côtés et toujours avec le cinéma coréen, on retrouvera Destruction Finale (Ashfall) en compétition internationale, blockbuster au succès retentissant qui sera disponible dans la foulée le 15 septembre en vidéo aux éditions Metropolitan. Enfin, en compétition internationale le cinéma horrifique taïwanais sera représenté par Get the Hell Out de I-Fan Wang.

Du côté de la sélection Mondovision, on retrouvera Tezuka’s Barbara de Macoto Tezuka, ainsi que le film d’horreur indonésien Impetigore de Joko Anwar. Enfin, il ne faudra pas manquer une séance spéciale de Beauty Water, le film d’animation coréen qui parle de chirurgie esthétique et dont on a vu un court extrait au Festival d’Annecy tout récemment.

Mais surtout, on a hâte de pouvoir découvrir sur grand écran la trilogie Taishō de Seijun Suzuki, un joli événement qui permettra de découvrir tout un pan de la cinématographie de Suzuki qui reste assez méconnue. La trilogie est composée de Mélodie Tzigane, Yumeji et Brumes de chaleur, tous sortis entre 1980 et 1991.

Sélection complète

Compétition internationale

  • Tomiris – de Akan Satayev, 2019, Kazakhstan (Ouverture)
  • L’homme du Président – de Woo Min-ho, 2020, Corée du Sud (Clôture)
  • Fried Barry – de Ryan Kruger, 2020, Afrique du Sud
  • Possessor – de Brandon Cronenberg, 2020, Etats-Unis/Canada
  • A Dark, Dark Man – de Adilkhan Yerzhanov, 2019, Kazakhstan/France
  • Sputnik – de Egor Abramenko, 2020, Russie
  • Get the Hell Out – de I-Fan Wang, 2020, Taïwan
  • Destruction Finale – de Kim Byung-seo et Lee Hae-jun, 2019, Corée du Sud
  • Ranom Acts of Violence – de Jay Baruchel, 2019, Etats-Unis/Canada
  • Amulet – de Romola Garai, 2020, Royaume-Uni
  • Relic – de Natalie Erika James, 2020, Australie/USA
  • Fanny Lye Deliver’d – de Thomas Clay, 2019, Grande-Bretagne
  • Spree – de Eugene Kotlyarenko, 2020, Etats-Unis
  • Kajillionaire – de Miranda July, 2020, Etats-Unis
  • The Owners – de Julius Berg, 2020, Grande-Bretagne

Mondovision

  • Pour l’éternité – de Roy Andersson, 2019, Suède/Allemagne/Norvège/France
  • Le Vingtième siècle – de Matthew Rankin, 2019, Canada (Québec)
  • Shakespeare’s Sh*tstorm – de Lloyd Kaufman, 2020, Etats-Unis
  • Hunted – de Vincent Paronnaud, 2020, Belgique
  • The Trouble with Being Born – de Sandra Wollner, 2020, Autriche/Allemagne
  • Grimm Re-edit – de Alex Van Warmedam, 2003/2019, Pays-Bas
  • Tezuka’s Barbara – de Macoto Tezuka, 2019, Japon
  • Impetigore – de Joko Anwar, Indonésie/Corée du Sud

Le reste de la programmation, notamment les documentaires et courts qui seront projetés pendant le festival ainsi que les dates et horaires seront bientôt consultables sur le site officiel du festival. Celui-ci se tiendra dans tous les cas du 2 au 13 septembre prochain.

L’Etrange Festival 2020 dévoile sa programmationetrange festival 2020 affiche 731x1024l'etrange festival 2020 dévoile sa programmation