Les cinémas chinois vont devoir diffuser au moins 2 fois par semaines des films de propagandes

Jusqu'à la fin de l'année

Les cinémas chinois vont devoir diffuser au moins 2 fois par semaines des films de propagandesBattle of Xiangjiang River 770x433les cinémas chinois vont devoir diffuser au moins 2 fois par semaines des films de propagandes

Quand vous êtes exploitant de cinéma en Chine et que vous ne savez pas quoi diffuser, pas de problème, l’autorité de régulation locale vient d’imposer la diffusion au moins 2 fois par semaine d’un film de propagande (ou patriotique) à partir de cette semaine et cela jusqu’à la fin de l’année.

Une première liste des titres éligibles vient d’être dévoilée, avec les films à projeter en avril, il est donc plus que probable qu’on ait dès vendredi des films non récents rentrer dans les chiffres du box-office chinois.

On retrouve par ordre chronologique : Fighting North and South (1952), Railway Guerrilla (connu aussi sous le nom de Railroad Guerilla) (1956), Battle on Shangganling Mountain (1956), The Red Detachment of Women (1960), Red Sun (1963), Zhang Ga the Soldier Boy (1963), Heroic Sons and Daughters (1964) ou encore The Nanchang Uprising (1981), mais aussi des films plus récents comme Hundred Regiments Offensive (2015) réalisé par réalisé par Ning Haiqiang et Zhang Yuzhong, Battle of Xiangjiang River (2016) réalisé par Chen Li, The Sacrifice (2020) réalisé par Guan Hu, Frant Gwo, Lu Yang, Tian Yusheng et une nouveauté : Landmine Warfare

Petit bonus pour les cinémas qui font partie de l’Alliance nationale des cinémas Arthouse ou du circuit cinéma du peuple, soit plus de 5000 salles, devront projeter ces films au moins cinq fois par semaine.

Tout ceci vient dans le cadre de la commémoration des 100 ans de la fonction du partie communiste le 1er juillet prochain. On devrait donc avoir un été chinois aux couleurs de cet anniversaire comme en 2001 où pour les 90 ans, le film The Founding of a Party avait réussi à réunir un superbe casting de Andy Lau à Chow Yun-fat dans des rôles plus ou moins importants ou juste des apparitions. Le film devrait sans doute être reprogrammé cette année.

Toutes ces œuvres vont mettre en avant les thèmes d’aimer le Parti, la nation et de chanter ses louanges et de faire l’éloge du Parti, de la patrie, de son peuple et de ses héros.

C’est en tout cas très important pour les autorités qui « invitent » les entités cinématographiques à « attacher une grande importance [aux projections], les exécuter sérieusement… les organiser minutieusement et garantir des résultats tangibles », en gros, pas question de voir ces films diffusés en plein milieu de la nuit, ils doivent avoir des horaires préférentiels, des tarifs spéciaux ou autre moyen d’en faire des succès au box-office…bref tout va être fait pour que ce soit un carton.

Dans ce cadre, des projections seront sans doute organisées par les autorités locale pour en faire à coup sûr des succès et démontrer ainsi l’intérêt du public pour ces films.