Les chiffres du premier weekend de sortie pour le film Dragon Ball Z: La Bataille des Dieux au Japon sont tombés lundi. Et il y a de quoi être optimiste sur la carrière du film: il a déjà amassé 5,5 millions d’euros (683 millions de yen) sur 328 écrans en seulement deux jours. Le film se classe premier parmi les films non-américain au box office, cinquième au général. 561 000 fans se sont déplacés pour aller voir le premier film animé considéré comme légitime.

Le film est distribué par 20th Century Fox, les mêmes qui avaient sorti Dragon Ball: Evolution, échec total au box office en 2009. Il semble que les studios Fox aient appris de leurs erreurs. L’objectif, qui semble réaliste, fixé par le studio est de 3 milliards de yen (24 millions d’euros). L’année semble bien commencer pour Toei Animation qui avait sorti One Piece Film Z le 15 décembre 2012 et avait alors amassé 11 millions d’euros (1,37 milliard de yen) pour son premier weekend.

Une sortie dans les salles américaines a été confirmée par Toonami (sur Facebook) qui a spécifié que le doublage en langue anglaise par Funimation ne se ferait que d’ici deux ans. Pour la France, il n’y a pas encore de date. Mais à connaitre l’appétence de notre marché pour les animations japonaises (depuis l’ère Dorothée), notamment pour DBZ et Naruto, on peut logiquement s’attendre à une sortie dans les salles. Les 900 000 entrées seraient un objectif raisonnable quand on sait que les studios Ghibli ont passé cette barre récemment avec Ponyo (2009) et Arrietty (2010).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X