La trilogie Musashi de Hiroshi Inagaki avec Toshiro Mifune au cinéma le 4 août

La trilogie Musashi de Hiroshi Inagaki avec Toshiro Mifune au cinéma le 4 aoûtLA VOIE DE LA LUMIERE 02 770x578la trilogie musashi de hiroshi inagaki avec toshiro mifune au cinéma le 4 août
Dernière mise à jour:

Pour la 1re fois au cinéma en version restaurée le 4 août 2021, la trilogie Musashi est une nouvelle fois une occasion unique de découvrir au cinéma ces trois films.

Musashi est une trilogie composée des films La Légende de Musashi (1954), Duel à Ichijoji (1955) et La Voie de la lumière (1956).

Produite par la célèbre compagnie Toho et dirigée par le cinéaste Hiroshi Inagaki (L’Homme au pousse-pousse), elle a contribué à faire connaître le cinéma japonais à travers le monde. Oscar du meilleur film étranger en 1956, Musashi a également permis à Toshiro Mifune de confirmer son statut de star internationale.

La trilogie Musashi de Hiroshi Inagaki avec Toshiro Mifune au cinéma le 4 aoûtAFF MUSASHI 120X160 NON DEF 1 1500x2000 1la trilogie musashi de hiroshi inagaki avec toshiro mifune au cinéma le 4 août

Inspiré de la vie de Musashi Miyamoto, samouraï et philosophe ayant réellement existé, cette trilogie en couleurs représente le meilleur du cinéma d’aventure des grands studios nippons. Souvent portée à l’écran, la vie tumultueuse de Musashi a d’abord été un roman à succès d’Eiji Yoshikawa, publié en deux volumes : La Pierre et le Sabre et La Parfaite Lumière. L’adaptation fleuve tournée entre 1954 et 1956 par le cinéaste Hiroshi Inagaki représente la quintessence du savoir-faire de l’industrie cinématographique japonaise d’après-guerre. En effet, la Toho a ici rassemblé toutes les forces vives du cinéma nippon pour faire de Musashi l’événement que le public attend, notamment grâce à une distribution de haut niveau réunissant, outre la star des Sept Samouraïs Toshiro Mifune, Rentaro Mikuni (La Harpe de Birmanie), Koji Tsuruta (Le Goût du riz au thé vert) ou la nouvelle venue Mariko Okada (Eros + Massacre). La réalisation est confiée à Hiroshi Inagaki, cinéaste majeur de la Toho ayant relancé la mode du chambara (film de sabre) avec une autre trilogie, Kojiro Sasaki, à partir de 1950.

Argument publicitaire de taille, La Légende de Musashi est également le premier film de la Toho tourné en Eastmancolor. La photographie flamboyante des deux premiers volets est signée Jun Yasumoto, qui collaborera plus tard avec le grand réalisateur Mikio Naruse.

Véritable triomphe lors de sa sortie, cette trilogie spectaculaire et mythique représente à elle toute seule l’âge d’or de la plus grande cinématographie d’Asie.

LA LÉGENDE DE MUSASHI (Miyamoto Musashi)
Japon, 1600. Jeune homme fruste rejeté par les siens, Takezo rêve de devenir samouraï pour recueillir gloire et honneurs. Avec son ami Matahachi, il part au combat mais se retrouve rapidement du côté des vaincus. Contraints de fuir, les deux hommes trouvent refuge chez la veuve Oko et sa fille Akemi. Alors que Matahachi décide de rester auprès d’elles, abandonnant par là sa promise Otsu, Takezo retourne seul au village où il sera très mal accueilli…

DUEL À ICHIJOJI (Zoku Miyamoto Musashi: Ichijoji no ketto)
Takezo, rebaptisé Musashi Miyamoto, est devenu un samouraï hors pair. Depuis des années, il parcourt le pays au gré de ses affrontements dont il sort toujours vainqueur. Le voici désormais à Kyoto pour combattre maître Yoshioka. Dans la grande ville, il retrouve ses deux soupirantes : la vertueuse Otsu, ancienne fiancée de Matahachi, et la jeune Akemi, également courtisée par Yoshioka. Alors que l’affrontement entre les deux hommes est sans cesse repoussé, la violence autour de Musashi ne fait que croître…

LA VOIE DE LA LUMIÈRE (Miyamoto Musashi kanketsuhen: ketto Ganryujima)
Musashi a renoncé aux combats pour mener une vie simple. Le jeune homme rustre des débuts semble avoir enfin trouvé la voie de la sagesse. Lorsque son ennemi acharné, le talentueux et ambitieux sabreur Kojiro Sasaki, le met au défi, Musashi lui donne rendez-vous dans un an. Il sait que ce combat sera le plus important de sa vie…

Et voici la bande annonce :

FA MUSASHI_CARLOTTA FILMS from Carlotta Films on Vimeo.