Le film Sailor Moon Eternal bientôt sur Netflix

Par contre pas de nouvelle de la saison 3...

Le film Sailor Moon Eternal bientôt sur Netflixsailor moon crystal 770x433le film sailor moon eternal bientôt sur netflix

Sortie en Janvier et février 2021 au cinéma au Japon, le film Pretty Guardian Sailor Moon Eternal découpé en deux parties lors de sa sortie, sera bien disponible chez nous de façon légale ! En effet, c’est le service de streaming qui va proposer mondialement (hors japon).

Disponible le 3 juin

Disponible à partir du 3 juin, Pretty Guardian Sailor Moon Eternal, fera donc sa première apparition sur Netflix, là où déjà de très nombreux Anime sont disponibles.

Synopsis : Les aventures à venir se déroulent en avril, alors que les cerisiers sont en fleurs et que Tokyo est d’humeur festive en célébrant la plus grande éclipse solaire totale du siècle. Alors que la nouvelle lune obscurcit le soleil et diminue progressivement sa lumière, Usagi et Chibi-Usa rencontrent Pégase, qui est à la recherche de la jeune fille élue qui pourra briser le sceau du cristal d’or. Pendant ce temps, une mystérieuse troupe appelée le Cirque de la Lune Morte apparaît en ville. Son plan infâme est de disperser les incarnations cauchemardesques connues sous le nom de Lémures, de s’emparer du « Cristal d’Argent Légendaire », de régner sur la lune et la terre, et finalement de dominer l’univers entier…

 

Une licence globale

Créer en 1992 par Naoko Takeuchi, Sailor Moon est devenu célèbre chez nous après sa diffusion en Anime en France dès 1993.

Depuis, le manga à connu en fonction des éditions de 10 à 18 volumes, une version Anime sur 5 saisons et 200 épisodes (qu’on a pu voir sur TF1), puis en 2014 39 épisodes avec Pretty Guardian Sailor Moon Crystal.

Un film mais pas de saison 3 chez nous

Arrêtons nous un peu sur cette série de 2014, découpé en 3 saisons diffusées au Japon entre 2014 et 2016, les deux premières saisons se sont retrouvées chez nous entre 2015 et 2016…aucune nouvelle concernant la saison 3 et ses 13 épisodes… un peu dommage quand on sait que ce film fait justement office de saison 4. Du coup, nous allons pouvoir découvrir le film avant la saison 3…

Mais passons et on retourne sur une autre adaptation en Drama Live cette fois de 49 épisodes, Pretty Guardian Sailor Moon, diffusé entre 2003 et 2004 au Japon et toute une série de film

  • Sailor Moon : les Fleurs maléfiques, sortie en 1993 : 

Quand il était petit, Mamoru avait rencontré Fioré, un étrange garçon devenu un ami très proche. Celui-ci fut forcé de partir, mais lui fit la promesse de revenir avec des roses. Quelques années plus tard, Mamoru retrouve Fioré, qui est devenu fort étrange… et peu de temps après, la ville est envahie par des fleurs extraterrestres maléfiques. Sailor Moon et ses amies doivent intervenir pour protéger la Terre.

  • Sailor Moon S, le film, sortie en 1994 : 

Princess Snow Kaguya, une ennemie venue des confins de la galaxie, voyage sur son vaisseau-comète à la recherche d’une planète pour y établir son royaume de glace. Elle finit par repérer la Terre, qu’elle avait déjà convoitée il y a des siècles, avant que son projet ne soit avorté par Queen Serenity. Constatant que la Lune n’est plus habitée par les protecteurs de la Terre, elle envoie sur la planète bleue des fragments de sa comète pour préparer son invasion. Ceux-ci déclenchent des tempêtes de neige aux quatre coins du monde. L’un de ces fragments est retrouvé par Kakeru Ozora, un jeune astronome qui avait détecté l’étrange comète habitée par Princess Snow Kaguya.

De son côté, Usagi Tsukino et ses amies, Ami Mizuno, Rei Hino, Makoto Kino et Minako Aino s’inquiètent de la disparition de leur petite chatte Luna. Celle-ci s’est fait renverser par l’astronome Kakeru, alors qu’elle était en train de faire un malaise sur la route. Luna tombe progressivement amoureuse de son sauveur, tandis que Princess Snow Kaguya envoie ses sbires, les Snow Dancers, à la recherche du fragment manquant…

  • Sailor Moon Super S, le film, sortie en 1995 : 

Aux quatre coins du monde, pendant leur sommeil, des enfants se font kidnapper. Ils sont hypnotisés par une étrange musique qui les conduit tout droit au siège de Queen Badiane, le château Massepain. Là, la méchante reine, aidée de ses quatre sbires Perle, Poupelin, Banane et Orangeat, endort à jamais les enfants, dont les rêves sucrés alimentent le gouffre des cauchemars. Cet étrange trou noir grandit de nuit en nuit, prêt à tout instant à avaler la Terre tout entière…

Et donc celui-ci de 2021, qui devrait relancer l’intérêt du public pour Sailor Moon et surtout conquérir un nouveau public occidental.

Sailor Moon à aussi eu ses adaptations en jeux-vidéo, que ce soit dès 1995 en borne d’arcade avec le Beat them all Pretty Soldier Sailor Moon et bien entendu sur console, ayant éta partout chez Nintendo (de la Game Boy à la Nintendo DS en passant par la Super Nintendo), chez Sega (avec une dernière version sur Sega Saturn), sur Playstation et même sur PC, 3DO, PC-Engine et Playdia, la console sortie en 1994 au Japon.

Enfin pour terminer, Sailor Moon à aussi eu droit à ses versions en comédie musicale dès 1993, dont une est même venu à Paris il y’a quelques années avec Pretty Guardian Sailor Moon.

Tout ceci sans compter les très nombreux produits dérivés et cosplay, certains étant très bien réalisés.