Kazuo Koike : Disparition d’une légende du Manga.

Lady Snowblood, Lone Wolf & cub et Crying Freeman...

pForcement moins célèbre de par sa profession, Kazuo Koike n’en reste pas moins une légende du Manga et du cinéma Japonais. Disparu le 17 avril à l’age de 82 ans, celui-ci était à scénariste sur des séries comme Lady Snowblood, Lone Wolf & cub et Crying Freeman.p pAdapté à de nombreuses reprises à l’écran, avec souvent son implication dans le scénario, celui-ci avait aussi le rôle d’un mentor avec l’ouverture en 1977 d’un école pour jeune Mangaka : Gekigasonjukup pC’est d’ailleurs dans cette école que la japonaise Rumiko Takahashi à été élève. Grand Prix au dernier Festival de la BD, on lui doit Ranma 1/2 ou Inu-Yasha. L’école a aussi vu passer Tetsuo Hara (Hokuto no Ken), Yūji Horii (Dragon Quest), Keisuke Itagaki (Grappler Baki), Kazuya Kudō (Golgo 13), Yoshio Sawai (Bobobo-bo Bo-bobo) ou encore Akio Tanaka (Shamo).p