Gerardmer 2021 se fera en ligne (et vous pouvez acheter vos places) : 27 au 31 janvier

Gerardmer 2021 se fera en ligne (et vous pouvez acheter vos places) : 27 au 31 janvieraya et la sorciere visuel 1 660x330 1592550743

Covid-19 oblige l’édition 2021 de Gerardmer se fera en ligne et bonne nouvelle, vous voulez visionner les films qui seront en compétition, bien au chaud chez vous.

En compétition

En compétition 12 films qui viennent de plusieurs pays et nous allons forcement parler de l’un d’entre eux : The Cursed Lesson, premier long métrage du coréen Kim Ji-han qui travaille ici derrière la caméra avec Juhn Jai-hong.

Seul représentant de son pays et du continent pour les films en compétition.

Vous pouvez voir le film pour 5€ à cette adresse : https://online.festival-gerardmer.com/film/the-cursed-lesson/

Hyo-jung travaille comme mannequin depuis plusieurs années mais son physique ne correspond plus aux critères de beauté actuels et elle se retrouve mise à l’écart. Elle décide alors de suivre des cours de yoga d’un genre nouveau afin de redevenir désirable. Toutes les participantes doivent s’entrainer dur afin d’atteindre le Kundalini, l’énergie ultime source de la vie dans la langue Sanskrit. Mais à mesure qu’elles s’en rapprochent, des événements de plus en plus terrifiants se produisent…

Au casting on retrouve Lee Chae-young, Jo Jung-min, Choi Cheol-ho et Kan Mi-youn.

Tous les autres films en compétition sont disponibles sur le site officiel

Le Festival de Gerardmer ne s’arrête pas là puisque hors compétition vous allez aussi pouvoir découvrir d’autres films.

Hors compétition

Hors compétition déjà où la présence de l’Asie se doublée avec 2 films présentés :

Beauty Water

Premier film de Cho Kyung-hun, qui n’étais pas forcement destiné à l’Animation puisqu’il obtient un diplôme en administration des affaires à l’Université Yonsei de Séoul pour ensuite étudier les techniques d’animation et réalise les courts métrages animés Constipation (1996), Hungry (2000) et Revenge Impossible 2 (2001).

En 2000, il fonde la société de production d’animation Studio Animal au sein de laquelle il produit notamment Medical Island (2003), Ghost Messenger (2010) et Hanging On! (2014). Beauty Water est son premier long métrage d’animation en tant que réalisateur.

Synopsis :

Yaeji, une jeune femme obèse, découvre par hasard un produit de beauté pas comme les autres. Il suffit de l’appliquer sur la peau pour remodeler son corps et son visage selon ses désirs. Yaeji va ainsi pouvoir exaucer son vœu le plus cher : devenir la plus belle des femmes. Mais la beauté a un prix qu’elle va payer cher…

Vous pouvez voir le film pour 5€ : https://online.festival-gerardmer.com/film/beauty-water/

Impetigore

Cette fois ce n’est pas un premier film pour Janko Anwar puisqu’il est l’un des réalisateurs les plus prolifiques d’Indonésie. Il signe notamment Modus anomali : Le Réveil de la proie, présenté au Festival de Gérardmer 2013, A Copy of My Mind, présenté en compétition au festival de Venise en 2015, Satan’s Slaves qui demeure depuis sa sortie en 2017 le film d’horreur le plus populaire d’Indonésie, ou encore Gundala, un film de super-héros basé sur une bande dessinée locale, sélectionné au festival de Toronto en 2019.

Synopsis :

La chance sourit enfin à Maya en apprenant qu’elle a hérité d’une maison située dans son village natal. Elle décide de se rendre sur place avec Dini, sa meilleure amie, sans savoir que les habitants la recherchent depuis des années afin de conjurer une malédiction pesant sur les lieux…

Vous pouvez voir le film pour 5€ ici : https://online.festival-gerardmer.com/film/impetigore/

Séance spéciale : Aya et la sorcière

Nouvelle production Ghibli, mais pour la télé japonaise cette fois, Aya et la sorcière se retrouve donc à Gerardmer avant une possible sortie au cinéma en France, le jour où ça sera possible.

Ayant grandi dans un orphelinat, Aya n’a aucune idée que sa mère avait des pouvoirs magiques. Sa vie va prendre un nouveau tournant lorsqu’elle est adoptée par une étrange famille, et qu’elle va partager la vie d’une sorcière autoritaire…

Réalisé par Goro Miyazaki, à qui l’on doit La Colline aux coquelicots en 2011 et Les Contes de Terremer en 2006

Vous pouvez voir le film pour 5€ ici : https://online.festival-gerardmer.com/film/aya-et-la-sorciere/