Les 56ème Golden Horse Awards se feront sans le cinéma chinois

Une cérémonie sous tension à cause des relations entre Taiwan et la Chine continentale.

Les 56ème Golden Horse Awards se feront sans le cinéma chinois56thgoldenhorse 770x376les 56ème golden horse awards se feront sans le cinéma chinois

Quelques jours après l’annonce du retrait du réalisateur Johnnie To à la présidence du Jury, les Golden Horse Awards connaissent un nouveau coup dur.

L’organisation taïwanaise a annoncé mardi dernier les nommés dans les différentes catégories pour la cérémonie qui se tiendra le mois prochain. On découvre qu’aucun film chinois n’est présent sur la liste, qui ne s’agrémente que d’une poignée de films hongkongais alors que l’essentiel des nommés sont des films taïwanais.

Parmi les candidats hongkongais, on trouve Suk Suk de Ray Yeung ou encore le documentaire Bamboo Theatre. A leurs côtés, quelques candidats asiatiques comme Wet Season (Singapour) et The Gardien of Evening Mists (Malaisie). Pour le reste, on y trouve que des films taïwanais, ce qui constitue un véritable coup dur pour le Festival du Film de Taipei. Car les Golden Horse Awards ont longtemps été considérés comme l’une des cérémonies les plus prestigieuses pour le cinéma chinois, et l’absence de ce dernier devrait être très remarquée. D’autant plus que la China Film Administration organisera les Golden Rooster Awards le même jour que la cérémonie taïwanaise, à Xiamen, juste en face de Taiwan.

Ces tensions s’expliquent de plusieurs manières ; d’abord avec la géopolitique, une partie de Taiwan revendique son indépendance alors que la Chine y exerce toujours son autorité, et les manifestations qui ont lieu en ce moment à Hong Kong contre l’autorité chinoise ne font que renforcer les velléités indépendantistes de Taiwan. Ensuite, les Golden Horse Awards l’année dernière avaient été marquées par le discours de Fu Yue qui, en recevant le prix du meilleur documentaire, avait affirmé son soutien au mouvement indépendantiste taïwanais. Un discours qui avait offusqué les officiels chinois et poussé la China Film Administration à exiger le retrait de ses cinéastes.

Liste complète des nommés :

http://www.goldenhorse.org.tw/awards/nw/?r=en&serach_type=award&sc=8&search_regist_year=2019&ins=48