C’est la rumeur du moment lancé par TechCrunch, Disney aurait des vues sur . Il faut dire qu’après le rachat par le cablo-opérateur AT&T de Time Warner (Warner Bros., HBO, Turner) pour 85 milliards de $, le groupe de Mickey se sent un peu seul, surtout depuis que l’opérateur a annoncé la refonte de son service DirecTV qui devient maintenant  DirecTV Now, un service de TV par internet à partir de 35$/mois, disponible aussi sur mobile (de façon illimité) avec de nombreuses chaines et programmes.

17529153876_03f2f1b814_k Disney va peut-etre racheter Netflix17529153876 03f2f1b814 kDisney va peut-etre racheter Netflix

Car The Walt Disney Company ne fait pas que du cinéma il est partout : Télévision (ABC, ESPN), Radio, Animation, Cinéma (Marvel, Pixar, LucasFilm), Produits de consommation, Tourisme…et ne veut surtout pas se faire distancer dans le domaine de la VOD, là où ce dernier attribue au compte goûte en fonction des licences, les droits de diffusions. Par exemple en France, il est plus facile de voir un film d’animation Disney sur que sur Netflix…et inversement pour ses séries Marvel.

Si Netflix est sans conteste le service le plus reconnu, la concurrence est très dur dans le domaine des services OTT (service de contenu par internet) aux US : Hulu, Amazon Video, Verizon go90, YouTube “Unplugged” (lancement prévu en 2017) ainsi qu’Apple à qui l’ont prête souvent l’envie de lancer son propre service pour son Apple TV.

Du coup, au lieu de créer un réseau, autant un racheter un autre et du même coup assurer l’avenir à la tête du groupe. En effet, Bob Iger, le président actuelle de Disney pourrait prendre sa retraite à la fin de son contrat en juin 2018 et TechCrunch évoque que c’est le boss de Netflix, Reed Hastings pour prendre sa place. En poste depuis 2005, le bilan de Bob Iger est plus que positif avec des grosses acquisitions, comme Pixar en 2006 (7.4 milliards), Marvel en 2009 (4 milliards) ou dernièrement Lucasfilm en 2012.

Cela serait peut-être l’occasion pour Netflix d’enfin lancer son service en Chine, là où Disney fait des gros scores avec ses productions Marvel.

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Disney va peut-etre racheter Netflix