Après plus d’une semaine intensive de projections dans le complexe huppé de Roppongi Hills, les jurés de la 24ème édition du Tokyo International Film Festival ont révélé leur palmarés. Si l’Europe en sort grand vainqueur avec pas moins de 6 récompenses, et que la France peut s’enorgueillir de récolter le Tokyo Sakura Grand Prix ainsi que le Prix d’interprétation masculine grâce à Intouchable d’Eric Toledano, le continent asiatique n’est pas en reste.

Le Prix spécial du jury a ainsi été attribué au deuxième film de Okita Shuichi, The Woodsman and the Rain, celui de la Meilleure contribution artistique à KORA du réalisateur Taïwanais Du Jiayi, et le très éco-friendly Toyota Earth Grand Prix est revenu au documentaire indonésien The Mirror Never Lies de Kamila Andini.
À noter que c’est la deuxième année consécutive qu’un film japonais reçoit le Prix spécial puisqu’en 2010 il avait été attribué à Postcard de Shindo Kaneto.

The Woodsman and the Rain TIFF 2011, le palmarèskitutukiTIFF 2011, le palmarès

Le réalisateur Philippin Jeffrey Jeturian a été récompensé par le prix du Meilleur film asiatique pour sa comédie familiale Trepassers et trois mentions spéciales ont été distribuées à The Mirror Never Lies, au documentaire animé d’Eric Khoo, Tatsumi, et au très bollywoodien film de science-fiction The Robot de S. Shankar.

Trepassers TIFF 2011, le palmarès120TIFF 2011, le palmarès

Et pour finir en beauté, c’est l’excellent About the Pink Sky de Kobayashi Keiichi, chroniques adolescentes tournées en noir et blanc, qui décroche le prix du Meilleur film d’une sélection japonaise en demi-teinte.

About the Pink Sky TIFF 2011, le palmarèsaboutTIFF 2011, le palmarès

Source : Tokyo International Film Festival

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X