Du 3 au 8 Octobre 2011, Ky, une jeune fille de 14 ans issue de la province de Kampong Thom a survécu dans une zone inondée sur plus de 15 km.
Un villageois l’a retrouvée inanimée puis l’a déposée dans une clinique de premier soin. Quand elle arriva dans l’établissement, l’enfant avait perdu connaissance. Son corps inanimé était plein d’écorchures.
Pendant 6 jours, ses petites mains se sont agrippées à un arbre sortant de l’eau. Son corps entier était rempli d’eau, son estomac plein de feuilles mortes. Après un nettoyage gastrique, le docteur a alimenté Ky la miraculé, à travers un tube relié à l’estomac.

L’étendue du désastre cambodgien est colossale :
– Dix mille hectares de rizières détruites.
– De nombreux animaux morts.
– 206 personnes disparues.
– Destruction de nombreuses infrastructures, écoles et routes.

Quelques chiffres :
– 17 villes détruites.
– 113 districts.
– 650 communes.
– Plus d’un million de personnes sans toit.
– 180000 maisons détruites.
– 60000 familles sauvées.
– 40000 familles déplacées.
– 10000 familles saines et sauves.

L’essentiel de l’aide est assurée par le peuple japonais. Le gouvernement nippon a remis 33 millions de dollars au gouvernement cambodgien, par l’intermédiaire de l’organisation JICA pour aider les familles, victimes des inondations meurtrières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X