Parasite sacré meilleur film étranger à la 45ème cérémonie des Césarmanuel chiche c sar
Photo par Bertrand GUAY / AFP

Parasite sacré meilleur film étranger à la 45ème cérémonie des César

La soirée a été mouvementée à la salle Pleyel à Paris hier soir. Entre contestation contre le cinéaste Roman Polanski et discours engagés alors que l’Académie des César et le mode de fonctionnement du cinéma français dans son entièreté sont remis en cause par ses jeunes acteurs et réalisateurs, la cérémonie présentée par Florence Foresti a connu ses moments forts et mémorables. Mais ce qui nous intéresse tout particulièrement ici, bien que cela puisse sembler dérisoire en comparaison des revendications et de la lutte contre l’ordre établi dont Adèle Haenel ou Aïssa Maïga resteront des symboles forts, c’est le César du Meilleur film étranger.

Parasite faisait évidemment figure de favori après ses multiples récompenses aux quatre coins du monde, dont l’Oscar du meilleur film et l’Académie n’a pas fait dans l’originalité. Bong Joon-ho en sort grand vainqueur avec son film et remporte la statuette du Meilleur film étranger reçue en son absence par Manuel Chiche, distributeur français de Parasite chez The Jokers qui n’a pas caché son émotion. Ce prix venant récompenser une longue année d’un travail formidable autour de la promotion du film et par extension, du cinéma coréen. On est évidemment heureux pour lui et pour le cinéaste, ce dernier ayant transmis tout de même une charmante vidéo de remerciements en compagnie de son casting, que vous pouvez voir ci-dessous.