Critique : Agent Spécial de Corey Yuen

Critique : Agent Spécial de Corey YuenagentspecialAgent Spécial
Note des lecteurs0 Note
1

Agent Spécial apparaît comme le sixième et dernier film de la collaboration Corey Yuen/Jet Li entre 1993 et 1994.

Six films en deux ans, ça fait beaucoup et celui-ci pâtit particulièrement d’un manque d’inspiration et d’ambition. My father is a hero dans son titre international possède cependant quelques aspects sympathiques. Le point fort du long-métrage se trouve dans la relation entre Jet Li et son fils interprété par le jeune Miu Tse, une réelle complicité semble lier les deux acteurs. C’est par ailleurs la seconde fois qu’ils jouent ensemble après La légende du dragon rouge.

Miu Tse maîtrise par ailleurs son art martial avec une grande aisance et propose des cascades impressionnantes pour un enfant. Cependant l’histoire proposée est déjà vue et la forme, même si dynamique, n’apporte rien de nouveau. Jet Li se défend bien, et le duo avec Miu Tse fonctionne mais on a du mal à s’intéresser à cette histoire prétexte. Concernant le dvd, il faut signaler que la copie du film proposée est très mauvaise, s’ajoutant à cela une compression dvd médiocre. L’image génère de la réminiscence et du flou de bouger.

Agent Spécial est à réserver aux fans les plus fervents de Jet Li souhaitant compléter leur collection de dvd, pour les autres, reportez vous plutôt sur Fist of Legend ou Il était une fois en Chine.