En ce moment le film d’animation qui cartonne au pays du soleil levant est celui-ci : Your Name de Makoto Shinkai. Surnommé le nouveau Miyazaki et encensé par les critiques en 2004 lorsque son film La Tour Au delà des Nuages sorti, le nouveau projet De M. Shinkai était un événement à ne pas manquer. Et pour cause, Your Name est un chef d’oeuvre d’animation.

yourname-poster_webonly-72dpirgb Critique : Your name de Makoto ShinkaiYOURNAME Poster webonly 72DPIRGByour name

On s’attache très rapidement aux personnages, les effets animations sont magiques et très colorés. C’est vivant et entraînant et cela se retranscrit sur nos visages à tel point que Your Name nous permet de nous souvenir pourquoi on a tant aimé nos animés d’enfance et notamment ceux de Miyazaki. Alors que certains studios ne jurent que par la 3D, Your Name s’annonce déjà comme un classique du genre.

Il est un digne représentant du film d’animation japonais. Personnellement, ce film m’a refait plongé dans ma jeunesse, la fin de l’adolescence et le départ de ma vie d’adulte. C’est rafraîchissant et même temps Makoto Shinkai nous a montré que l’on pouvait faire une histoire d’amour bien amené sans tomber dans des clichés fleur bleu, ou de romances pour jeunes filles. L’histoire est celle de deux jeunes personnes dont tout opposent. Taki, un garçon de Tokyo qui rêve de devenir architecte et qui travaille dans une restaurant de la ville et Mitsuha, jeune fille de la campagne nippone, habitante d’Itomori, une bourgade de 500 âmes. Son père en est le maire. Cependant elle ne rêve que d’une chose, partir pour la grande ville (Tokyo) et s’affranchir de la routine de sa vie. Tout bascule, lorsqu’ils finissent par interchanger leur esprit dans le corps de l’autre, phénomène lié à l’approche d’une comète dans le ciel japonais. De cette transposition vint le temps de la découverte de leur nouvel environnement et de leur nouveau corps.

Comprenant qu’ils s’échangent leur vie par hasard, ils se décident de s’imposer des règles écrites sur l’agenda de leurs portables. Cette téléportation intervient toujours au même moment lorsqu’ils rêvent… Dans Your name, les symboles et les métaphores sont très présents, d’après le créateur l’allégorie de la comète s’écrasant sur terre serait une évocation du drame survenu en mars 2011 avec la catastrophe de Fukushima. À noter que la musique du film est interprétée par le groupe de rock japonais Radwimps, qui apparait plusieurs fois dans le film comme pour marquer une pause, un entracte. Pour conclure, je ne vous en dirais plus car je souhaite vous laisser découvrir ce chef d’oeuvre d’animation qui fait parti en cette fin année 2016, l’un des tous meilleurs. À ne pas louper.

Your name sortira au cinéma en France le 28 décembre. Il sera distribué par Eurozoom en partenariat avec @Anime.

Critique : Your name de Makoto ShinkaiYOURNAME Poster webonly 72DPIRGB 1 your name
Your name de Makoto Shinkai
On s’attache très rapidement aux personnages, les effets animations sont magiques et très colorés. Alors que certains studios ne jurent que par la 3D, Your Name s’annonce déjà comme un classique du genre.
Note des lecteurs1 Note4.85

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X