Critique : A better tomorrow de Hae-sung Song
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Remake du brillantissime Syndicat du crimede John Woo, A better Tomorrowse présente comme une version plus moderne et surtout coréenne du film.

Critique : A better tomorrow de Hae-sung SongbetterA better tomorrow

Il n’est jamais évident de faire un remake, surtout pour un film comme le syndicat du crime, cependant Hae-sung Song arrive à transposer l’histoire en Corée : Deux soldats nord-coréens s’échappent vers le sud pour infiltrer la mafia, l’un d’eux laisse derrière lui son jeune frère. Celui-ci sera jugé pour trahison et, 3 ans plus tard, finira par rejoindre le sud pour devenir flic…

Le remake c’est dur !

Premier problème du film , sans avoir lu le synopsis il est assez compliqué de tout comprendre du premier coup d’œil, qui est quoi, qui fait quoi…du coup abstraction fait de ce que je sais, j’aurais eu bien du mal à rentrer dans l’histoire.

Passé ce problème et bien que tourné plus de 20 ans après l’original, l’histoire et les thèmes abordés que sont la loyauté et la fraternité sont toujours d’actualité, la division entre les deux Corée étant tout à fait cohérente avec le film et son histoire.

Pim Pam Poum

Lorsque l’on regarde un film comme A Better Tomorrow une chose est très importante : Les scènes de gunfight ! Tout le monde n’étant pas John Woo il est très compliqué de passer après lui, les séances tournent parfois au presque n’importe quoi et si il y’a des moments mémorables on se demande parfois si les armes ne sont pour eux que des tuyaux d’arrosage où on tire n’importe comment et surtout où on fait des grands gestes tel un pantin. C’est tout de même un sacré problème pour un film dont c’est l’attraction principal.

Malgré ces détails qui froissent, le film tient la route et n’est pas un simple copier/coller de celui de John Woo, un véritable travail d’adaptation a été fait.

Avec un peu plus d’attention donnée aux scènes d’action (ou peut être un meilleur action director) on serait devant un très bon film.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X