Clap de début pour Le Festival Lumière 2020 !

Clap de début pour Le Festival Lumière 2020 !festival lumiere 2020 logo 770x394

Les circonstances actuelles auront fait douter de son déroulement jusqu’au bout, mais c’est dans la joie que la 12e édition du Festival Lumière, à Lyon, se lance aujourd’hui. Des mesures sanitaires ont bien sûr été prises pour les séances de gala, mais entre aujourd’hui et le dimanche 18 octobre, le public lyonnais aura l’occasion de découvrir tant avant-premières que grands classiques restaurées dans plus d’une trentaine de salles de la métropole.

A l’honneur cette année : les frères belges Dardenne, déjà lauréats de deux palmes d’or qui se voient donc attribuer le prestigieux Prix Lumière étant déjà venu couronner la carrière de 11 grands artistes du cinéma (parmi eux Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, Clint Eastwood ou encore Wong Kar-wai…).

Seront également présents comme invités d’honneur Viggo Mortensen, Thomas Vinterberg, Albert Dupontel, Sabine Azéma, Alice Rohrwacher ou encore le compositeur Gabriel Yared pour présenter nouveaux ou plus anciens films de leurs carrière et donner les traditionnelles masterclass du festival.

Coté programme, le festival Lumière est cette année particulièrement dense et éclectique puisqu’entre les traditionnels hommages, invitations et grandes projections, il reçoit également la sélection de Cannes Classiques 2020 ainsi que bon nombre d’avant premières de films portant le label du festival de Cannes n’ayant pas pu avoir lieu cette année. Les chanceux sur places auront dont l’occasion de découvrir, parmi d’autres, Drunk de Thomas Vinterberg, Falling de Viggo Mortensen, On the Rocks de Sofia Coppola (qui devrait ne sortir que sur Apple TV ensuite), ADN de Maïwenn, ou encore Soul, le dernier Pixar dont on vient d’apprendre la sortie exclusive sur la plateforme Disney + …

Le cinéma asiatique n’est bien sûr pas en reste cette année, bien que moins présent que sur l’édition précédente, puisque le festival projettera au cours de plusieurs séances la version restaurée d’In the mood for love de Wong Kar-wai, proposant également à l’occasion une exposition photo consacrée au réalisateur dans l’une de ses galeries.
Seront également diffusés Les contes de la lune vague après la pluie de Kenji Mizoguchi, La vengeance d’un acteur de Kon Ichikawa, All the King’s Men de King Hu, le documentaire Be Water de Bao Nguyen sur Bruce Lee, ou encore le sublime Dersou Ouzala d’Akira Kurosawa.

Trois avant-premières auront également lieu côté asiatique : Septet : The Story of Hong Kong, film réunissant sept cinéastes hong-kongais (Ann Hui, Johnnie To, Tsui Hark, Ringo Lam, Sammo Hung, Yuen Woo-ping et Patrick Tam), Aya et la sorcière, film d’animation de Gorô Miyazaki ainsi que Nomadland de Chloé Zhao (gratifié du Lion d’or à la Mostra de Venise).

 

Alors, bonnes festivités à tous, toujours dans le respect de la sécurité bien sûr !