Cannes 2020 : Une très belle sélection asiatique, malgré l’absence de Festival

Cannes 2020 : Une très belle sélection asiatique, malgré l’absence de Festivalselection cannes2020 770x433cannes 2020 : une très belle sélection asiatique, malgré l'absence de festival

Malgré l’absence de Festival, Cannes livre tout de même sa sélection après avoir visionné pas moins de 2067 long métrages. De notre coté, on s’intéresse particulièrement à l’Asie, puisqu’une fois encore, elle est bien présente cette année.

Les fidèles (déjà venus au moins une fois en Sélection officielle)

  • Asa ga Kuru (True Mothers), de Naomi Kawase, distribué en France par Haut et court
  • Heaven : To The Land of Happiness, d’Im Sang-soo, pas de distributeur en France pour le moment
  • Peninsula, de Yeon Sang-ho, distribué en France par ARP, au cinéma en aout 2020
  • The Real Thing / Suis-moi je te fuis, fuis-mois je te suis, de Koji Fukada, distribué en France par Art House, sortie en 2 partie

Un film à sketches

  • Septet : The Story of Hongkong, d’Ann Hui, Johnnie To, Tsui Hark, Sammo Hung, Yuen Woo-Ping, Patrick Tam et Ringo Lam, pas de distributeur en France pour le moment

Premiers films

  • Striding into The Wind (Courir au gré du vent), de Wei Shujun, pas de distributeur en France pour le moment

Films d’animation

  • Aya to Majo (Earwig and The Witch), de Goro Miyazaki, pas de distributeur en France pour le moment

La sélection complète est à retrouvée sur le site officiel du Festival