Festival de Cannes : 7 films hongkongais qui ont marqués la croisette depuis 1975

Festival de Cannes : 7 films hongkongais qui ont marqués la croisette depuis 1975happy together wong kar wai 01 770x417festival de cannes : 7 films hongkongais qui ont marqué la croisette depuis 1975

Alors que le confinement a touché le Festival de Cannes,  In The Mood For Love  de Wong Kar-wai, primé à Cannes en 2000, fête ses 20 ans en 2020.

Pour l’occasion, le Festival de Cannes avait prévu d’honorer le chef d’œuvre du réalisateur hongkongais, en projetant le film dans la catégorie Cannes Classiques. Habitué du prestigieux festival qu’il a présidé en 2006, Wong Kar-wai n’est pas l’unique ambassadeur du cinéma hongkongais à avoir foulé le tapis rouge cannois.

On se penche aujourd’hui sur sept films en provenance de Hong-Kong qui ont débarqués à Cannes depuis 1975.

1975 (restauré en 2015) – A Touch of Zen de King Hu

Synopsis : Chine, sous la dynastie Ming. Gu Shengzai, vieux garçon lettré exerçant la profession de peintre et d’écrivain public, mène une vie tranquille avec sa mère, laquelle cherche à tout prix à marier son fils. Lorsqu’une nouvelle voisine vient s’installer dans la maison d’à côté, l’occasion est inespérée. Mais cette jeune fille mystérieuse n’est autre que Yang Huizhen, dont le père a été assassiné par la police politique du grand eunuque Wei et qui est depuis recherchée pour trahison…

1997 – Happy Together, de Wong Kar-wai avec Tony Leung and Leslie Cheung

Synopsis :

Deux amants, Lai et Ho, quittent Hong Kong pour l’Argentine. Leur aventure tourne mal et ils se quittent. Lai retourne à Buenos Aires et travaille comme aboyeur dans un bar de tango pour économiser l’argent de son retour à Hong Kong. Ho réapparait et s’intalle chez Lai. Il trouve du travail dans un restaurant chinois où il rencontre Chang, qui vient de Taiwan.

Voir notre critique de Happy Together

2000 – In the Mood for Love de Wong Kar-wai avec Tony Leung et Maggie Cheung

Synopsis : Hong Kong, 1962. M. et Mme Chow emmenagent dans leur nouvel appartement le meme jour que leurs voisins, M. et Mme Chan. Sans comprendre comment cela a commence, Chow Mo-wan et Chan Li-zhen apprennent que leurs epoux respectifs ont une liaison. Cette decouverte les choque mais les rapproche. Ils se voient de plus en plus souvent mais le voisinage commence a s’en apercevoir. Il semble n’y avoir aucune possibilite pour eux de vivre une relation amoureuse. Mais la retenue, les reserves emotionnelles de Mme Chan hantent M. Chow, qui sent ses sentiments changer.

2004 – Breaking News de Johnnie To avec Nick Cheung, Richie Jen, Kelly Chen

Synopsis : Une équipe du journal télévisé retransmet en direct la fusillade qui oppose un bataillon de forces de police à cinq malfrats qui viennent de dévaliser une banque. La diffusion de la défaite humiliante des policiers porte un coup terrible à leur crédibilité. Alors qu’il mène une autre enquête dans un bâtiment vétuste, le détective Heng découvre par hasard le repère des cambrioleurs. Le chef du gang, Yuan, voit alors des milliers de policiers se rassembler autour de l’immeuble et se préparer à lancer l’assaut. Pour damer le pion aux médias sur leur propre terrain, l’inspecteur Rebecca décide de transformer cet assaut en véritable spectacle télévisé.

2009 – Vengeance de Johnnie To avec Johnny Hallyday, Sylvie Testud et Simon Yam

Synopsis : Un père vient à Hong Kong pour venger sa fille, victime de tueurs à gages. Sur son passeport est marqué « cuisinier ». 20 ans plus tôt, il était un tueur professionnel.

2013 – Blind Detective de Johnnie To avec Andy Lau

Synopsis : Un officier de police est contraint de se retirer en raison de dégâts subis aux yeux. Mais sa rencontre avec une femme flic, convaincue que notre héros a encore sa place au sein des forces de l’ordre, va l’amener à enquêter sur une affaire de hold-up…

2013 – Bends de Flora Lau avec Carina Lau

Synopsis : Cette histoire se déroule entre Hong Kong et Shenzhen en Chine continentale. Anna mène la vie d’une épouse hongkongaise fortunée, pratique le tango et fréquente les salons de thé. Mais, chaque jour, elle sauve surtout les apparences d’une richesse qui s’envole. Fai, son chauffeur, réside à Shenzhen. Ting, sa femme, attend un second enfant. Afin d’éviter la lourde amende imposée par la « Loi de l’Enfant Unique », le couple lutte pour qu’il naisse à Hong Kong. Un même monde, une ligne a priori infranchissable. Le moment venu, c’est dans l’espace d’une voiture que se redessinera le destin de chacun.