Gerardmer 2020 : 2 films asiatiques présentés

Gerardmer 2020 : 2 films asiatiques présentésannotation 2019gerardmer 2020 : 2 films asiatiques présentés

Pour la 27eme édition du Festival intenational du Film Fantastique de Gerardmer, deux films en provenance d’Asie seront présenté. Warning: Do Not Play du réalisateur coréen Kim Jin-won qui sera en clôture de cette édition 2020 et Howling Village le dernier long métrage en date du réalisateur japonais Takashi Shimizu à qui l’on doit The Grudge, qui lui sera en compétition avec son nouveau film.

Cette année vous avez rendez-vous sous la neige du 29 janvier au 2 février 2020 pour voir tout ceci. En bonus, un concert autour de l’œuvre du cinéaste Hayao Miyazaki et du compositeur Joe Hisaishi, ceci proposé par l’École de Musique de Gérardmer. Pour ceux qui cela intéresse et avant de voir plus en détail les films qui seront projeté, vous avez rendez vous à l »Église Saint-Barthélemy de Gérardmer le samedi 1er février à 20h30.

Mais on en revient donc aux films de cette édition 2020 du Festival de Gerardmer dont voici la présentation :

Howling Village de Takashi Shimizu

Synopsis :
Le village d’Inunaki, au Japon, est surnommé « le Village Hurlant ». Une psychiatre de la région, Kanade Morita, possède un sixième sens, qui la tourmente depuis l’enfance. Un jour, son frère Yuma et sa petite amie décident de jouer à se faire peur, lors d’une expédition nocturne dans le village. Sans le savoir, ils vont réveiller la terrible malédiction qui frappe le village…

Vous avez forcement entendu parler du réalisateur puisqu’il rencontre le succès au cinéma avec ses films Ju-on: The Grudge (2002) et Ju-on: The Grudge 2 (2003). Avec ses compatriotes Hideo Nakata et Kiyoshi Kurosawa, il participe à cette nouvelle vague du cinéma d’horreur japonais. À la demande de Sam Raimi qui produit le film, il tourne en 2004 aux États-Unis le remake, The Grudge, dont il réalise une suite en 2006. Le Festival de Gérardmer lui rend hommage, en sa présence, en 2008.

Warning: Do Not Play de Kim Jin-won

Synopsis :
Une réalisatrice de films d’horreur en devenir est à la recherche du sujet de son premier film. Quand un de ses amis lui apprend l’existence supposée d’un mystérieux film tourné par un fantôme, elle est immédiatement fascinée. Plongée dans ses recherches, elle commence à écrire son scénario, qui met en scène une réalisatrice sur les traces d’un étrange film secret réalisé par un fantôme, mais, au fil de son enquête, les phénomènes étranges autour d’elle se multiplient. Bientôt, la frontière entre son film et sa vie réelle commence à s’estomper.

Bien qu’il soit moins reconnu que son compère japonais, Kim Jin-won n’en est pas à son coup d’essai. En 2007, son premier film, le film indépendant d’horreur The Butcher, dans lequel le tournage d’un snuff movie est vu du point de vue des tueurs et des victimes, est présenté dans de nombreux festivals et lui apporte une reconnaissance internationale. Warning: Do Not Play est son deuxième long métrage.

Pour tout ceux qui voudraient aller au Festival, celui-ci se tient du 29 janvier au 2 février 2020