« Quand je tourne mes films… » l’autobiographie de Hirokazu Kore-Eda bientôt disponible en Français

« Quand je tourne mes films… » l’autobiographie de Hirokazu Kore-Eda bientôt disponible en Françaisunairdefamille palme 770x433"quand je tourne mes films..." l'autobiographie de hirokazu kore-eda bientôt disponible en français
Dernier mis à jour:

Un an après sa Palme d’or à Cannes, Hirokazu Kore-eda n’a jamais été aussi populaire dans nos contrées. Une Affaire de famille a été un succès critique formidable qui lui a ouvert la voie pour un premier film en Français, avec Catherine Deneuve et Juliette Binoche qui sortira bientôt (La Vérité, en salles le 25 décembre).

Mais avant ça, Hirokazu Kore-eda c’est trente ans de cinéma, de réflexion et de création. Trente ans durant lesquelles il n’a cessé d’apprendre, avant de décider de raconter ce bout de vie en prenant la plume à l’occasion de cet ouvrage sorti en 2016 au Japon. L’autobiographie du réalisateur va enfin nous parvenir grâce à la maison d’édition Atelier Akatombo qui proposera bientôt sa traduction Française ainsi que quelques éléments inédits.

« Quand je tourne mes films… » l’autobiographie de Hirokazu Kore-Eda bientôt disponible en Françaisquandjetournemesfilms koreeda"quand je tourne mes films..." l'autobiographie de hirokazu kore-eda bientôt disponible en français

Présentation de l’éditeur :
Venu à la mise en scène par la télévision, il retrace dans cet ouvrage foisonnant – qui tient du carnet de création et du récit autobiographique – trente années de réalisation, d’une émission de téléréalité en 1989 à la Palme d’or de Cannes en 2018.

Formé à l’école du documentaire, Kore-eda ne cesse d’interroger dans ses films le statut des images. Proche en cela du néoréalisme et de la Nouvelle Vague, il est ouvert aux « accidents de tournage » et remodèle son scénario et ses dialogues au jour le jour, en fonction des circonstances et des suggestions des acteurs.

Ōzu, Fellini, Spielberg et… Ultraman : Kore-eda pense sans frontières. Le cinéma est pour lui une « patrie », enfin débarrassée de tout nationalisme. Chroniqueur inspiré de l’histoire de son pays, il cherche à dévoiler les liens qui unissent les humains, y compris ceux que l’on ne voit plus, les « invisible people » dont parlait Cate Blanchett en lui remettant son prix à Cannes.

Disponible à partir du 28 novembre 2019 au prix de 24€, cette édition sera enrichie, en exclusivité, d’un commentaire sur son film Une Affaire de famille ainsi que des éléments sur le tournage de La Vérité.