L’Étrange Festival dévoile son palmarès 2019 avec The Odd Family : Zombie on Sale20190908 163334 1 770x425l'Étrange festival dévoile son palmarès 2019 avec the odd family : zombie on sale

L’Étrange Festival dévoile son palmarès 2019 avec The Odd Family : Zombie on Sale

La comédie satirique de zombies primée par le public de l’Étrange.

Dernier mis à jour:

L’Étrange Festival fêtait cette année sa 25è bougie, une belle occasion pour découvrir de nouveaux films de genre tous plus surprenants les uns que les autres.

Cette année le festival mettait l’accent sur ses invités Monica Bellucci, Jean-Pierre Dionnet, Mathieu Kassovitz, Gaspar Noé ou encore Clotilde Courau qui venaient présenter des films très divers. L’occasion d’ailleurs de découvrir sept films en premières mondiales, trente premières françaises et dix avant-premières, avec parmi eux quelques films asiatiques que l’on a couvert sur Ciné-Asie, il s’agit du film d’animation chinois Le Serpent Blanc de Amp Wong et Zhao Ji, de la très drôle comédie satirique The Odd Family : Zombie on Sale de Lee Min-jae, du grand retour de Zhang Yimou avec son bouleversant Shadow, ainsi que les thrillers moins convaincants Idol de Lee Su-jin et Diner de Mika Ninagawa.

Sans plus attendre, place au palmarès et pour découvrir le successeur du film coréen The Spy Gone North de Yoon Jong-bin, primé l’année dernière par un Grand Prix Nouveau Genre et par le Prix du Public.

Compétition internationale long métrage

Grand Prix Nouveau Genre Canal+
Vivarium de Lorcan Finnegan (Irlande-Belgique-Danemark)

Prix du Public
The Odd Family : Zombie on Sale de Lee Min-jae (Corée du Sud)

Compétition internationale court métrage

Grand Prix Canal+
Please speak continuously and describe your experiences as they come to you de Brandon Cronenberg (Canada)

Prix du Public (ex-aequo)
Vagabondages de Guillaume Pin (France) et Portrait en pied de Suzanne de Izabela Plucinska (France)

On note donc la récompense pour le film The Odd Family : Zombie on Sale, qui succède au thriller d’espionnage coréen The Spy Gone North. Comédie « zombiesque » venue également de Corée, nous l’avons découvert à cette occasion et passé un excellent moment devant ce premier long métrage pour le jeune réalisateur Lee Min-jae qui frappe plutôt juste. On y découvre en effet un monde rural coréen abandonné de tous, en proie à un virus zombie qui vient revigorer les seniors du village tandis qu’une étrange famille en profite pour gagner de l’argent. Le réalisateur prouve à cette occasion qu’on peut encore raconter quelque chose avec les zombies, et sa récompense nous semble pleinement méritée.

C’est ainsi que se conclut ce vingt-cinquième festival de l’Étrange où on a encore eu l’occasion de découvrir bon nombre de films intéressants, en compagnie des quelques 35 000 spectateurs qui sont allés au Forum des Images à Paris pour voir des films qui n’auraient pas tous eu leur chance en salles habituellement. Maintenant on souhaite un bon repos aux équipes du festival, et on attend avec impatience la prochaine édition.