Avant Parasite : 6 films coréen déjà récompensés au Festival de Cannes

Avant Parasite : 6 films coréen déjà récompensés au Festival de Cannesparasite bong joonho cannes2019 770x513parasite
South Korean director Bong Joon-Ho (L) and South Korean actor Kang-ho Song arrive for the screening of the film "The Specials (Hors Normes)" at the 72nd edition of the Cannes Film Festival in Cannes, southern France, on May 25, 2019. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)

Si Parasite de Bong Joon Ho vient de remporter la première palme d’Or pour la Corée du Sud, ce n’est pas le premier film coréen a avoir été mis à l’honneur, avant lui 6 films ont eu droits à divers prix au Festival de Cannes.

Avant Parasite : 6 films coréen déjà récompensés au Festival de CannesParasite Affiche PalmeDor 768x1024parasite

Le premier film coréen à avoir été gagner un prix à Cannes date de 2002 avec Ivre de femmes et de peinture, dont le réalisateur Im Kwon-taek, à remporté le prix du meilleur réalisateur. C’était déjà le 99eme film pour lui et il en a réalisé quatre autre depuis ce prix.

Ensuite il faut attendre 2004 pour voir Old Boy mis en avant. Vainqueur du Grand Prix du Festival de Cannes, le film de Park Chan-wook est le film qui a mis en avant le cinéma coréen à l’international. Avant que son remake de 2013 par Spike Lee se plante totalement au box-office, le film coréen avait eu lieu bien plus de succès, puis qu’avec seulement 3 millions de $ de budget celui-ci en avait rapporté 15. Le film était sortie en novembre 2013 en Corée du Sud. Adapté d’un manga, le producteur Kim Dong-joo en a racheté les droits d’adaptation pour moins de 11 000 euros, un film très rentable donc.

Vient le tour de l’actrice Jeon Do-yeon qui gagne le prix de la meilleure actrice pour son travail dans « Secret Sunshine » en 2007, déjà avec Song Kang-ho. Le film est d’ailleurs cité par le réalisateur de Parasite comme un film à voir.

En 2009, c’est Thirst, ceci est mon sang qui gagne le prix du jury, déjà lauréat du Grand Prix du Festival de Cannes, Park Chan-wook revient une nouvelle fois avec un film avec Song Kang-ho, qui décidément est un habitué de Cannes.

En 2010 c’est au tour de Lee Chang-dong de gagner le prix le Prix du scénario du Festival de Cannes avec Poetry.

Enfin pour terminer et avant la Palme d’Or du Festival de Cannes pour Parasite cette année, Mademoiselle de Park Chan wook gagne le prix de la meilleure direction artistique en 2016.

Comme vous pouvez le voir, même si le cinéma coréen fête ces 100 ans cette année, il a dû attendre l’année 2019 pour remporter la Palme D’or.

On espère que Parasite, sera un grand succès au box-office. Le film sort le 30 mai en Corée du Sud et le 5 juin en France.