Street Food : La nouvelle série documentaire Netflix sur l’Asienetflix street food image principale 770x385street food : nouvelle série documentaire signée netflix

Street Food : La nouvelle série documentaire Netflix sur l’Asie

Street Food : La nouvelle série documentaire Netflix sur l’Asiestreet food posterstreet food : nouvelle série documentaire signée netflix
Date de sortie
26/04/2019
Genre
Documentaire
Distribution

Netflix n’offre pas que la possibilité de regarder des films et des séries mais également des documentaires et des séries documentaires. La plateforme a lancé depuis le 26 avril 2019 une nouvelle série documentaire dont les créateurs, Gelb David et McGinn Brian, sont les mêmes que ceux derrière Chef’s Table, série qui suit des chefs partout dans le monde, en explorant leurs trajets personnels qui les ont conduit à devenir des chefs de renom, tout en mettant en lumière ce qu’ils font en cuisine.

Street Food repose sur le même principe mais avec des individus qui ne sont pas forcément passé par des écoles de cuisine et dont les aléas de la vie les ont conduit à vendre leur cuisine dans les rues comme Mbah Lindu, centenaire qui cuisine à Yogyakarta en Indonésie depuis plus de 86 ans. Ou encore Cho Yoon-sun qui avait commencé à faire des Kalguksu (nouilles coupées au couteau) afin d’éponger la dette de sa famille pour les vendre sur le marché de Gwangjang. Apprendre l’histoire des plats à travers la vie privée de ces vendeurs donne un aspect plus sacré et respectueux  car ces individus ont vécu des moments difficiles qui ont influencé leurs cuisines.

La série emmène les spectateurs dans certaines des destinations les plus populaires d’ Asie. Parmi elles, la Thaïlande, le Japon, l’Inde, l’Indonésie, Taïwan, la Corée du Sud, le Vietnam, Singapour, les Philippines et leurs spécialités phares sont privilégiées.

Dans le premier épisode qui fait la part belle à Bangkok, l’émission montre à quel point la street food est importante pour le paysage culturel et social de cette ville grâce aux plats proposés par ces cuisiniers qui participe à la préservation de la mémoire culture de tout un pays.

Le moins que l’on puisse dire c’est que cela met l’eau à la bouche, la magnifique réalisation y est pour beaucoup, et donne envie de faire le tour de l’Asie pour rencontrer ces gens et goûter à leurs plats. Alors à vos passeports car c’est un voyage culinaire que vous n’êtes pas prêt d’oublier.