Festival International d’Animation d’Annecy : Annonce des longs métrages en compétition !

Festival International d’Animation d’Annecy : Annonce des longs métrages en compétition !fete lac annecyfestival international d’animation d’annecy : annonce des longs métrages en compétition !

C’est avec une très grande joie que le festival annonce ses précieux sélectionnés pour la catégorie long métrage et sa nouvelle catégorie Contrechamp !

Je rappelle que cette année, le Japon est à l’honneur et cela se constate en effet avec trois films d’origine japonaise de retenus du côté des longs métrages et un en Contrechamp !

Oh et si vous avez eu le loisir de découvrir ma précédente news au sujet de Birthday Wonderland de Keiichi Hara, vous aurez le bonheur de savoir qu’il est bel et bien sélectionné en long métrage pour sa course vers le Cristal !

Nous aurons également le plaisir de découvrir le nouveau film de Masaaki Yuasa dont le film Lu Over the Wall avait reçu le Cristal du long métrage en 2017, tout laisse à penser que sa nouvelle œuvre s’apprête à faire des étincelles.

Son nouveau film raconte l’histoire touchante de deux personnes amoureuses, l’une meurt et l’autre voit l’esprit de son défunt amour partout ou l’eau apparaît.

Pour finir ce tour d’horizon des films japonais sélectionnés, nous nous arrêtons sur The Relative Worlds de Yuhei Sakuragi. Le réalisateur nous entraîne dans une épopée amicale et amoureuse aux lourdes tourmentes et aux enjeux déchirants.

Après, vu qu’ici on aime parler de l’Asie dans sa globalité, je ne saurais oublier de vous parler de White Snake venant tout droit de Chine de Amp Wong et Ji Zhao. Cette fois-ci, c’est aux côtés d’une jeune femme amnésique et d’un chasseur de serpent que l’aventure prend place. Les sentiments et les secrets mis en lumière au fur et à mesure de leur périple ne peuvent qu’atteindre au moins une parcelle de votre cœur. C’est une simple hypothèse mais rien que de son nom l’on ne peut que se rappeler Le Serpent Blanc de Mariko Miyagi et Hisaya Morishige de 1958, le lien se saura le jour où notre regard se posera sur cette nouvelle œuvre !

Et maintenant et sans plus attendre, découvrons ensemble les films asiatiques dont le japonais sélectionnés dans la catégorie Contrechamp !

Children of the Sea ouvre le bal de ces présentations ! Il s’agit d’un film de Ayumu Watanabe, connu pour Uchu Kyodai, il adapte le manga éponyme de Daisuke Igarashi pour la création de son nouveau long métrage. Ce dernier nous plonge dans le quotidien de Ruka, une jeune lycéenne et des phénomènes surnaturels qu’elle va vivre.

Du côté de la Chine et assez loin de l’océan, Kung Food de Haipend Sun ajoute une pointe d’humour au festival et ce en nous faisant regarder le voyage extraordinaire d’un petit pain farci cuit à la vapeur dans sa quête pour sauver le monde !

Ce héro appétissant n’a cela dit pas pu sauver les chiens abandonnés d’Underdog réalisé par Sung-yoon Oh et Chun-baek Lee. En effet, ce film coréen raconte comment un groupe de chiens abandonnés va évoluer et apprendre à se débrouiller loin des honteux humains qui les ont lâchement mis à la porte.

J’espère que ce tour d’horizon vous a plu et que vous avez au moins autant hâte que nous de découvrir ces œuvres sur grand écran ! À bientôt pour de nouvelles aventures !