Rurouni Kenshin: Final Chapter au cinéma au Japon en 2020Rurouni Kenshin  Saishusho a00rurouni kenshin: final chapter au cinéma au japon en 2020

Rurouni Kenshin: Final Chapter au cinéma au Japon en 2020

Toujours en cours de tournage, le dernier film de la saga Rurouni Kenshin sera disponible au cinéma au Japon a l’été 2020. Divisé en deux parties, le film prend la suite de la très bonne trilogie déjà sortie : Rurouni Kenshin en 2014, Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno et Rurouni Kenshin: The Legend Ends sortie en 2014.

Pour le moment le titre n’est pas définitif et est pour l’instant : Rurouni Kenshin: Final Chapter  / るろうに剣心 最終章 / Rurouni Kenshin: Saishusho

La trilogie était d’ailleurs dans notre TOP 15 des meilleures adaptations LIVE d’après un manga.

Le film sera réalisé une nouvelle fois par Keishi Ohtomo.

On sait que Takeru Satoh reprendra le rôle de Kenshin Himura. Il avait 22 ans lors du premier épisode et va fêter ses 30 ans cette année, ce n’est donc plus le même acteur qu’il était à l’époque. « j’ai jeté un regard rétrospectif sur le travail précédent et estimé que c’était très difficile si je faisais cette suite« , le réalisateur et producteur ont voulu eux aussi faire une suite à la hauteur : « Si vous faites une suite, vous devez absolument surpasser la précédente. Je pensais qu’il devait s’agir d’une nouvelle surprise. La série Rurouni Kenshin se veut un lieu où tous les acteurs et tous les membres du personnel sont de haut niveau, par exemple en supprimant la catégorie des films japonais. Le but est de faire des films qui dépassent toujours leurs limites, et nous avons compris à travers les 3 derniers travaux la difficulté de faire «des films japonais que personne n’a jamais vus», le défi est donc de nouveau Je ressentais fortement quand cela a commencé ».

Beaucoup de temps ont passé depuis Rurouni Kenshin: The Legend Ends, mais c’était obligatoire pour le producteur : C’était un temps nécessaire pour préparer un nouveau casting pour être convaincu et pour oublier le tournage dur du précédent travail.

Pour Takeru Satoh, Le Japon entrera dans une nouvelle ère, j’aurai trente ans et j’entrerai dans une nouvelle ère. Je sens que je vivrai pour créer une nouvelle ère. Selon le réalisateur Otomu, « les émotions de ceux qui y vivent devraient être les mêmes. Lorsque les temps changent considérablement, les émotions humaines bougent aussi beaucoup. C’est pourquoi une histoire intéressante y est née: l’ère a changé de la fin de la période Edo à l’époque Meiji et, tout en cherchant un mode de vie adapté à une nouvelle ère tout en ayant l’esprit maladroit, ce chiffre peut être partagé avec les gens d’aujourd’hui Je pense ».

Au niveau de l’histoire justement :

Kenshin Himura (Takeru Satoh) est un épéiste légendaire. Après la restauration de Meiji, il a cessé de tuer avec l’épée. Il essaie de vivre une vie paisible avec Kaoru Kamiya, qui dirige une école d’escrime dans le village. Les choses changent. Le restaurant Akabeko, qui est son restaurant préféré, est détruit. Kenshin Himura y trouve une note écrite «Junchu».