Le nouveau trailer de Alita: Battle Angel fait le plein d’actions

Last updated:

Étant un site sur le cinéma asiatique, nous ne pouvions passer à côté de la dernière bande annonce de l’adaptation du manga culte de Yukito Kishiro, GUNNM.

Il y a 10 ans, James Cameron annonçait vouloir réaliser le film, ce qui avait excité les plus grands fans du manga. Mais en 2015, le choix à la réalisation de Robert Rodriguez en fit déchanter plus d’un. Et pour cause, depuis les années 2000, le réalisateur mexicain semble avoir des difficultés à se renouveler et être à l’origine de bons films. Entre la suite désastreuse de son Desperado et des grands écarts inutiles tel que les quatre volets de Spy Kids et les deux Machete, seul le premier Sin City en 2005 et le film grindhouse Planète Terreur en 2007 sortent du lot.
Et il faut l’avouer, le James Cameron producteur n’est pas aussi excitant que le James Cameron réalisateur et ce n’est pas son soutien au cinquième film Terminator qui va rassurer.

Néanmoins, la première bande annonce, si elle avait divisé, montrait un certain pari risqué plutôt intelligent, à savoir : garder les grands yeux de manga de Gally (Alita aux Etats-Unis). Il y a dans ce choix, le défi définitif de prouver que la frontière entre performance capture et acteur réel, n’existe plus. Et c’est un fait, à mesure des images dévoilées et jusqu’à cette troisième bande annonce, le pari semble réussi. Il est incroyable de remarquer à quel point, il n’existe plus de différence. Mieux encore que dans Avatar dont les Na’vi étaient assez éloignés de notre apparence (bleu, grand), la performance capture de l’androïde Gally semble ici d’autant plus convaincante lors des scènes de dialogue ou d’émotions que lors des scènes d’actions visibles dans les différentes bandes-annonces et dont la mise en scène type film d’animation qu’à opter Robert Rodriguez semble trahir l’ahurissant travail de la Weta Digital.

Comme avec Avatar, il y a la curiosité et l’excitation de découvrir ce nouveau bond en avant concernant la performance capture. Mais si le récit semble fidèle au manga (oui, il y a le motorball), les fans de l’univers de Gunnm, vont probablement déchanter tant l’ambiance punk, rugueuse, rouillée, cruelle et ultra violente du manga semble volontairement absente.

Alita : Battle Angel sort le 13 février 2019 en France.

Plus d'articles
Detective Dee, la légende des rois célestes : La bande annonce française se dévoile

Le nouveau trailer de Alita: Battle Angel fait le plein d'actions