Vous aimez notre nouveau site, pour nous aider c'est ICI via tipeee & à partir de 1€ seulement (sans abonnement ou engagement)
Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)chine   cinema   wolf warrior 2   2017   wu jing 768x512

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)

Last updated:

Pour la 8eme fois, le Festival du cinéma chinois en France revient dans toute la France pour faire découvrir au public le cinéma chinois contemporain du 28 mai au 10 juillet 2018. Attention tout de même, les dates changent en fonction de votre lieu de visionnage.

Disponible dans 6 ville de France, le Festival sera lancé à Paris à partir du 30 mai pour s’étendre jusqu’au 10 juillet à Strasbourg :

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)Programmation Festival film chinois2018

Au programme 9 films seront présentés, de la comédie, du Fantastique et forcement LE plus gros succès de tous les temps en Chine : Wolf Warrior 2

LEGEND OF THE DEMON CAT (妖猫传)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 LEGEND OF THE DEMON CAT 2

À Chang’an (Xi’an), lors de la dynastie Tang, un chat démon apparaît chez le capitaine de la garde impériale, lui signifiant qu’un trésor est enterré sous un arbre de son jardin. Dans le même temps, le moine japonais Kukai est reçu en audience par l’empereur qui semble possédé. Après sa mort mystérieuse, Kukai décèle la présence d’un chat noir dans sa chambre. Bai Letian a rejoint la cour afin d’écrire un poème consacré à l’amour d’un précédent empereur de la dynastie pour sa concubine préférée. Il apprend au moine que depuis peu un chat noir a fait son apparition chez le capitaine de la garde. Après une série d’événements étranges, le moine et le poète suivent les traces du chat et découvrent que le décès de la concubine n’avait rien de naturel. Elle n’est pas morte d’amour comme le prétend la légende…

Visuellement magnifique (décors, costumes, etc), ce thriller fantastique et pseudo historique est la dernière réalisation de Chen Kaige, metteur en scène mythique de la « cinquième génération ».Très connu en France, notamment pour « Adieu ma Concubine » (Palme d’Or à Cannes en 1993), il s’agit du plus important succès commercial de ce réalisateur. Distribué sur les écrans chinois en décembre dernier, malgré la concurrence féroce de films plus commerciaux, « Legend of the Demon Cat » a rapporté environ 550 M Yuans au box office. Adaptation d’un roman japonais de 2004 (« Samana Kukai »), il s’agit d’une coproduction sino-japonaise.

SEVENTY SEVEN DAYS (七十七天)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 SEVENTY SEVEN DAYS 2

Avril 2010, parti de Shanghai, Yang Liusong est finalement arrivé au point de départ du challenge pour lequel il se prépare depuis deux ans. Il souhaite devenir le premier à traverser, à bicyclette et sans aucun soutien extérieur, la zone désertique de Qiang Tang, à près de cinq mille mètres d’altitude sur le haut plateau tibétain. À Lhasa, il consulte un spécialiste de cette région qui tente de le dissuader. Il y rencontre également une jeune photographe handicapée qui l’accompagne au commencement de son périple solitaire. L’aventure va durer 77 jours. Le 27e jour, il est attaqué par des loups qui le suivent à distance. Le 38e, il atteint l’extrémité du plateau désertique et commence à manquer d’eau. Le 55e, une crue soudaine le prend au piège. Enfin le 65e jour de cette aventure et alors qu’il commence à manquer de nourriture, une tornade détruit tout sur son passage.

« Seventy-Seven Days » combine à la fois une photographie épous-touflante (les paysages sont splendides) ainsi qu’une excellente performance d’acteurs. Adapté d’un roman inspiré d’une histoire vraie, ce premier film a demandé trois ans de tournage au Tibet dans des conditions extrêmes. À la fois témoignage de l’endurance humaine tant physique que spirituelle avec également une touche d’humour, ce film a été très bien accueilli par le public.

BATTLE OF MEMORIES (记忆大师)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 BATTLE OF MEMORIES 2

Dans un futur proche, une nouvelle technologie permet de pouvoir effacer certains souvenirs de la mémoire et de les stocker dans une banque dédiée. Quelque part dans un pays appelé T, une adolescente appelle la police. À ses pieds gisent les corps de ses parents. Dans une autre partie de la ville, un célèbre écrivain fait effacer de sa mémoire tout ce qui peut lui rappeler son épouse dont il est séparé. Celle-ci cependant ne consent à divorcer que s’il accepte de récupérer ces souvenirs. Au cours du processus de restitution, le laboratoire commet l’erreur de lui transmettre les souvenirs d’un tueur en série. Désormais il doit collaborer avec les forces de police afin de démasquer l’assassin.

Ce film est un métissage de genres (thriller, film noir, science fiction). En 2015, le FCCF avait présenté « The Great Hypnotist » du même réalisateur. Les deux films ont en commun un scénario incroyablement habile, entraînant le spectateur là où il ne s’y attend pas. Les retournements de situations sont nombreux. Deux stars sont à l’affiche. Xu Jinglei (invitée d’honneur chinoise de la cinquième édition du FCCF) interprète l’épouse. Son partenaire est Huang Bo dans un rôle aux antipodes de ses rôles d’acteur comique habituels.

OUR TIME WILL COME (明月几时有)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 OUR TIME WILL COME 2

En Décembre 1941, alors que les Japonais occupent Hong-Kong, la jeune institutrice Fang Lan tente de survivre. Une rencontre avec le célèbre écrivain Mao Dun, qui loue une chambre dans l’appartement de sa mère, va changer son destin. Lan y croise un réseau de résistants dont elle épouse rapidement la cause. Elle fait la connaissance d’un jeune capitaine. Remarquant le sang-froid et l’intelligence de l’institutrice, il lui confie rapidement d’importantes fonctions. Lan est chargée d’organiser un point de liaison secret afin de fournir des renseignements aux résistants malgré la surveillance des forces armées japonaises. Sa mère la remplace au cours d’une mission. Découverte, elle est arrêtée par les Japonais. Pour la sauver, Lan n’a d’autre issue que l’aide de son ancien fiancé qui désormais travaille pour l’occupant.

Ce drame historique est le dernier film en date de la célèbre réalisatrice de Hong-Kong Ann Hui. Il a été très bien reçu partout où il a été montré et quasiment toutes les critiques tant chinoises qu’occidentales ont été excellentes. Le film est sorti en Chine continentale le jour de la commémoration du vingtième anniversaire de la rétrocession de Hong Kong. Deux stars sont à l’affiche. Eddie Peng interprète le jeune capitaine de la résistance. Zhou Xun prête ses traits à Lan. Il s’agit très certainement de l’une de ses meilleures interprétations. Elle assume avec une assurance parfaite toutes les diverses émotions rencontrées par son personnage.

CHASING THE DRAGON (追龙)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 CHASING THE DRAGON 2

Un jeune homme émigre clandestinement à Hong-Kong en 1963. Rusé et sans pitié, il va progressivement évoluer et devenir « Ho l’estropié », un parrain du monde de la pègre particulièrement cruel. Désormais l’un des plus puissants barons de la drogue, il doit affronter les clans rivaux aidé par l’inspecteur de police corrompu Lee Rock. Après la mise en place d’une commission anti corruption au sein des forces de police, Lee Rock n’a d’autre choix que de fuir. Rien ne pourra cependant arrêter Ho, déterminé à devenir l’unique patron de l’empire de la drogue.

Inspiré d’une histoire vraie (les deux personnages sont iconiques et ont défrayé la chronique locale au cours des années 1960 et 1970), ce film est l’un des drames policiers les plus impressionnants vus depuis longtemps. Ecrit et co-réalisé par une légende de Hong-Kong (Wong Jing), il est également interprété par deux des acteurs asiatiques les plus populaires. Donnie Yen (invité d’honneur de la sixième édition du FCCF) méconnaissable est incroyable. Andy Lau interprète le flic corrompu et il est également parfait, habitant le rôle avec morgue et insolence. Ce film est du niveau des grands films de gangsters tournés à Hong-Kong dans les années 1980-1990.

FOREVER YOUNG (无问西东)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 FOREVER YOUNG 2

L’histoire de quatre générations pendant une centaine d’années d’histoire récente de la Chine, chacune devant affronter ses propres challenges. Chaque partie dévoile les relations entre les personnages au cours des années. La première présente un cadre supérieur ambitieux et manipulateur au sein d’une agence de publicité dans le Pékin d’aujourd’hui. La seconde se déroule cinquante ans plus tôt, juste avant la Révolution culturelle et présente trois jeunes amis idéalistes que l’amour et l’ambition sépareront. La troisième suit le destin d’un étudiant du Sud qui souhaite s’engager dans l’US Air Force en 1938, au début de la guerre Sino Japonaise, contre la volonté de sa riche famille. Enfin la quatrième évolue autour d’un étudiant influencé par la visite et la philosophie d’un célèbre écrivain indien, en 1923 à Pékin.

Tourné il y a cinq ans mais sorti seulement très récemment, « Forever Young » est l’un des deux films qui ont fait revenir dans les salles chinoises un public plus âgé qui n’avait plus l’habitude de les fréquenter. Le premier fut « Youth » (Feng Xiaogang), en décembre 2017, suivi quelques semaines plus tard de ce film, le point commun entre les deux étant la nostalgie de la jeunesse. Bénéficiant d’un excellent bouche à oreille, il a attiré jour après jour un public de plus en plus nombreux devenant un vrai succès populaire. De nombreux acteurs très connus figurent au générique (Chang Chen, Zhang Ziyi, Huang Xiaoming, Wang Leehom, etc). Il s’agit du plus gros succès commercial en Chine de l’actrice Zhang Ziyi.

THE EXES-FILE : THE RETURN OF THE EXES (前任3:再见前任)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 THE EXES FILE THE RETURN OF THE EXES 2

Meng Yun et son meilleur ami Yu Fei ont créé Mojo Design. Leur entreprise est devenue florissante. Le premier vit depuis longtemps avec Lin Jia mais le couple se sépare. Yu Fei discute de la situation de son ami avec sa compagne. Ils se disputent et décident également de se séparer. Désormais le clan des garçons s’oppose à celui des filles. Le premier couple est trop fier pour faire des concessions. Le second se retrouve constamment comme s’ils ne s’étaient séparés que par solidarité avec leurs amis.

Troisième volet d’une franchise commencée en 2014, cette comédie dépeint les relations sentimentales compliquées de certains jeunes urbains branchés dans la Chine d’aujourd’hui. Le film est un « mélange » original puisqu’il s’agit d’une comédie romantique tout en étant en même temps exactement le contraire. Sorti en fin d’année 2017, le film a été un grand succès populaire (surprise) avec un montant de recettes au box office proche de 2 milliards de yuans.

OUR SHINING DAYS (闪光少女)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 OUR SHINING DAYS 2

La musique classique et la musique traditionnelle chinoise rivalisent au sein d’une Académie de musique pour adolescents. Une étudiante est secrètement amoureuse d’un pianiste classique. Rejetée par ce dernier qui lui déclare n’avoir jamais entendu parler de l’instrument dont elle joue, elle forme un ensemble de musique chinoise traditionnelle afin d’impressionner le pianiste. Ce qui était perçu au départ comme un projet peu sérieux initié par des amateurs se transforme progressivement en une quête pour la reconnaissance d’une tradition musicale considérée archaïque par de nombreux étudiants. La rivalité entre les deux groupes ira croissante.

Comédie lycéenne plaisante et dynamique, inspirée en partie par l’univers du manga et du jeu vidéo, « Our Shining Days » est le premier long métrage de ce réalisateur. Le scénario est de Bao Jingjing, célèbre pour avoir écrit la comédie romantique « Love is not Blind » (grand succès public en Chine en 2011 et présenté lors de la seconde édition du FCCF).

WOLF WARRIOR 2 (战狼II)

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l’édition 2018 (28 mai-10 juillet)selection 2018 WOLF WARRIOR 2 2

Le soldat d’élite Leng Feng, membre des Forces spéciales, revient dans sa ville natale. Il constate sa quasi destruction. Suite à une violente confrontation avec le coupable, il est condamné à une peine de prison et renvoyé de l’armée. Désormais seul, il décide de partir pour l’Afrique dès sa sortie de prison afin d’y commencer une nouvelle vie. Le pays où il se trouve est alors confronté à une insurrection importante impliquant des forces rebelles associées à des mercenaires étrangers qui s’attaquent à la population civile. Leng Feng décide alors de pénétrer dans les territoires occupés par les rebelles afin de secourir les réfugiés ainsi que ses compatriotes pris au piège en les évacuant des zones dangereuses par tous les moyens possibles.

Ce blockbuster d’action, réalisé et interprété par Wu Jing, est le film de tous les records. Véritable phénomène de société, la presse internationale a largement commenté ses résultats tout au long de l’été. Avec un box-office de près de 5,70 milliards de yuans, il s’agit du plus important succès commercial du cinéma en Chine de tous les temps. Le premier « Wolf Warrior » avait déjà été un succès surprise en 2015 mais sans évidemment atteindre de tels sommets. Ce blockbuster est une suite de scènes d’action spectaculaires mélangeant fusillades, combats au corps à corps, explosions, courses poursuites, combats de tanks, etc.

Plus d'articles
Le Château de Cagliostro de Hayao Miyazaki au cinéma le 23 janvierthe taste of money 3le château de cagliostro de hayao miyazaki au cinéma le 23 janvier
Cannes 2012 : présence timide de l’Asie

Festival du cinéma chinois en France : Tout le programme de l'édition 2018 (28 mai-10 juillet)