Après dernier train pour Busan, Psychokinesis de Yeon Sang-ho disponible sur Netflix

Après avoir eu droit à une sortie en salle pour Dernier train pour Busan, on aurait pu s’attendre à la même chose pour le nouveau film de Yeon Sang-ho, Psychokinesis, mais on sait depuis longtemps qu’il n’en sera rien. En effet, c’est (encore) sur Netflix qu’il faut se brancher pour découvrir le film.

Disponible depuis aujourd’hui, la comédie de science fiction nous amène à croiser Seok-hyeon (Ryoo Seung-ryong), un homme ordinaire qui travaille comme gardien de sécurité dans une banque. Un jour, il acquiert soudainement des pouvoirs psychokinésiques et devient capable de mouvoir les objets à volonté. C’est à ce moment qu’il reçoit un appel téléphonique de sa fille Roo-mi (Sim Eun-kyeong), dont il n’avait plus de nouvelles car elle vivait avec sa mère depuis que Seok-hyeon était parti du domicile familial.

Elle gère maintenant un restaurant de poulet frit sur un marché traditionnel. Une entreprise de construction, contrôlée par la mafia, veut cependant s’emparer de toute cette zone, ce que Roo-mi et les autres locataires refusent. Sa mère est blessée après une confrontation avec les voyous et Roo-mi contacte son père pour lui apprendre ce qui lui est arrivée.

Seok-hyeon, de son côté, pense pouvoir gagner de l’argent en effectuant des tours télékinésiques et veut que Roo-mi revienne vivre avec lui. Mais elle refuse et veut rester pour défendre son quartier. Seok-hyeon décide alors de lutter lui aussi contre la mafia.

On est très content de voir que le film est maintenant disponible, même si on aurait aimé pouvoir découvrir Psychokinesis dans les mêmes conditions que le public coréen : en salle et sur un écran ScreenX avec vision à 270 degrés !

Autre point, il existe en fonction des utilisateurs des images différentes pour mettre en avant les programmes…il faut qu’on voit les autres car celle actuellement en ligne est vraiment moche et ne donne pas d’un tout envie.

Le film est à voir ici : https://www.netflix.com/title/80226424?s=i&trkid=13752289

Plus d'articles
Critique : Kamikaze, le dernier assaut de Takashi Yamazaki

Après dernier train pour Busan, Psychokinesis de Yeon Sang-ho disponible sur Netflix