L’Été de Kikujiro de Takashi Kitano, disponible maintenant en édition limitée vidéo

Vous le savez sans doute déjà mais c’est demain que sort dans toutes les bonnes boutiques la très belle édition du film de Takashi Kitano, L’été de kikujiro.

Au programme, une version limitées avec Blu-Ray, DVD, un livret de 40 pages ainsi que le CD audio de la B.O de Joe Hisaishi.

Le livret est vraiment de qualité, pour avoir lu quelques bonnes feuilles, vous apprendrez sans doute quelque chose sur le film ou sur le réalisateur.

En plus, des bonus vidéos :

  • Jam Session : le making of de Kikujiro
  • (1h33)
  • Takeshi Kitano à Cannes en 1999 :
  • entretien réalisé par Yves Montmayeur (7 min)
  • Bande Annonce, version restaurée

Et voici pour les détails techniques :

  • Langue : Japonais – Français
  • Sous-Titres : Français
  • Son : Dolby Digital
  • et DTS-HD Master Audio 2.0
  • Image : 16/9 – 1.85 – Couleur
  • Durée : 2H02

Le film est déjà disponible en pré-commande :

Pour le reste, je sais que tout le monde connait ce chef d’oeuvre, mais voici plus de détails sur celui-ci :

L’histoire : Masao s’ennuie. Les vacances scolaires sont là. Ses amis sont partis. Il habite Tokyo avec sa grand-mère dont le travail occupe les journées. Grâce à une amie de la vieille femme, Massao rencontreKikujiro, un yakuza vieillissant, qui décide de l’accompagner à la recherche de sa mère qu’il ne connaît pas. C’est le début d’un été pas comme les autres…

Et quelques mots de l’éditeur sur celui-ci :

Avec ce road-movie parsemé de tendresse et d’émotion, Takeshi Kitano s’éloigne des films de yakuzas qui avaient jusqu’alors assis sa renommée.

Ici, le réalisateur rompt avec la violence graphique fidèle à son cinéma et signe un film réjouissant, merveilleux, drôle et émouvant de bout en bout. Là où la pureté des images, l’onirisme et la candeur viennent se confronter au réel, Kitano fonde un film d’une beauté saisissante axé sur le rapport émouvantqu’entretient un enfant renfrogné avec un adulte prénommé Kikujiro (comme le père du cinéaste).

Fantasque et farceur tel un grand enfant, Kitano confère à son film la fonction d’un terrain de jeu dans lequel domine son humour rêveur et pince sans rire. Simple, gai et mélodieux, L’Été de Kikujiro rappelle ces petits bijoux du burlesque ou ces œuvres réalisées à hauteur d’enfant (Les 400 coups, Gosses de Tokyo)qui offrent un beau et émouvant moment de cinéma.

Vous pouvez aussi lire notre critique de L’été de Kikujiro :

L’été de Kikujiro parle d’humanité, de relation entre adultes et enfants, avec un charme poétique indéniable. Un des derniers chef d’œuvre incontestable du maître Kitano. A voir absolument.Lire le test en entier
5

Et voici la bande annonce :

Plus d'articles
Critique : TV Show de Hideo Nakata

L’Été de Kikujiro de Takashi Kitano, disponible maintenant en édition limitée vidéo