Maquia : le premier film de Mari Okada, en France en 2018

Maquia : le premier film de Mari Okada, en France en 2018maxresdefault 770x433

Prévu pour le 24 février prochain au Japon, le premier film de Mari OkadaMaquia (Sayonara no Asa ni Yakusoku no Hana o Kazarou/ さよならの朝に約束の花をかざろう), sera bien disponible chez nous cette année.

Vous n’avez peut-être jamais entendu parlé d’elle, pourtant, bien que ce soit son premier film en tant que réalisatrice, elle a une carrière déjà très importantes à différents poste, mais c’est surtout au niveau de l’écriture qu’on la connait, elle va d’ailleurs aussi s’occuper de l’histoire pour son film, qui sera fait avec le studio P.A.Works qui fait aussi bien des jeux video que des films.

Vampire Knight, Black Butler, Lupin the Third: The Woman Called Fujiko Mine, Basilisk ne s’ont qu’une infime partie des Animes dont elle s’est occupée, que ce soit au niveau du script, du screeplay ou encore du scénario. Elle est tout simplement l’une des personnes les plus prolifiques de sa profession dans l’Anime actuellement en poste.

Voici pour le casting :

  • Makia (マキア Makia) Manaka Iwami
  • Erial (エリアル Eriaru) Miyu Irino
  • Leilia (レイリア Rei Ria) Ai Kayano
  • Clear (クリム Kurimu) Yūki Kaji
  • Rashine (ラシーヌ Rashīnu) Miyuki Sawashiro
  • Lang (ラング Rangu) Yoshimasa Hosoya
  • Mido (ミド Mido) Rina Satō
  • Tita (ディタ Dita) Yōko Hikasa
  • Medmel (メドメル Medomeru) Misaki Kuno
  • Isol (イゾル Izoru) Tomokazu Sugita
  • Baro (バロウ Barō) Hiroaki Hirata

Pour l’équipe technique :

Réalisation et scénario: Mari Okada
Supervision de la réalisation: Toshiya Shinohara (Black Butler)
Original Chara-design: Akihiko Yoshida (Nier:Automata, Final Fantasy XIV)
Direction de l’animation: Yuriko Ishii (Hanasaku Iroha)
Art design: Tomoaki Okada (Fullmetal Alchemist)
Musique: Keni Kawai (Ghost in the Shell)
Direction du son: Kazuhiro Wakabayashi (Ghost in the Shell, Bungo Stray Dogs)
Studio: P.A. Works

Synopsis :

Le peuple d’Iolph possède le secret de la longévité tout en conservant une éternelle apparence juvénile, mais ce précieux sang attise la convoitise. Leur quiétude se voit rompue par une invasion d’ennemis, semant chaos et destruction sur leur passage. La jeune Maquia parvient à s’enfuir mais, anéantie par la mort des siens, elle erre seule dans ce monde hostile qui lui est inconnu. Lorsqu’elle découvre un bébé orphelin abandonné dans la forêt, elle décide de le garder. Tous deux vont pouvoir se reconstruire, et ainsi débute un voyage émotionnel entre un mortel et un être qui ne vieillit plus…