Gang Dong-Won à l’affiche d’un blockbuster US pour son premier film internationalPicsArt 12 18 08Gang Dong-Won à l'affiche d'un blockbuster US pour son premier film international

Gang Dong-Won à l’affiche d’un blockbuster US pour son premier film international

L’acteur coréen Gang Dong-Won, ne va pas se reposer de si tôt. Celui qu’on a pu découvrir en France dans The secret reunion en 2010 ou plus récemment en 2016 dans Vanishing Time vient d’être annoncé au casting du prochain film du réalisateur américain Simon West (The Expendables 2,  Les Ailes de l’enfer: Tsunami LA.

Au programme, un budget de 55M$ et un Los Angeles dévasté par un Tsunami.

Actuellement en pré-production, le film devrait sortir en 2019 et sera produit par Hannibal Classics et Foresight Unlimited

Gang Dong-Won est de son coté très content de participer au film puisqu’il à déclaré à Variety : « J’ai trouvé le script très intéressant quand les personnes de Hannibal Classics me l’ont montré. Aussi, les personnes de ma génération ont tous un attachement spécial au film les ailes de l’enfer de Simon West« . Ce dernier a aussi ajouéé : C’est une opportunités rare d’avoir un rôle principal dans un film d’Hollywood pour mes débuts à l’international.

De son coté, le réalisateur Simon West est aussi très content de ce choix : « Je suis vraiment excité d’être celui qui va tourner avec cet acteur accompli et ainsi le présenté au reste du monde dans ce projet qui est si excitant » et pour lui ce choix est parfaitement logique « Notre but est de faire un film qui reflète et célèbre la diversité de Los Angeles. Nous allons avoir un casting de personnes très talentueuse venant du monde entier, US, Europe, Australie, Chine ou encore Brésil ».

Pour le moment, pas d’autres noms mais le casting chinois devrait forcement inclure un nom qui puisse porter le film en Chine.

De son coté Gang Dong-Won va avoir une année 2018 très occupée, son prochain film Golden Slumber est actuellement en post-production et prévu pour février 2018 mais surtout il sera à l’écran de l’adaptation LIVE du film de Mamoru Oshii, Jin-Roh, retitré pour l’occasion en In-rang, mais bien sûr on en reparle très rapidement.