Cela faisait quelques semaines qu’un film chinois n’avait pas réussi un tel exploit : être en tête du box-office hebdomadaire.

WuKong brise donc la malediction de la domination hollywoodienne, jetée par fast and Furious, Transformer et autre Moi moche et méchant.

Avec 54,9M$ et quatre jours déploitation, le film d’Eddie Peng est donc premier juste devant moi moche et méchant 3 et ses 46,7M$.

Si on compare WuKong à d’autres films de 2017 les premiers chiffres n’ont rien d’exceptionnel. Moi moche et méchant 3 a fait 63,3M$ en trois jours, Transformer the last Knight 124M$ sur la même période, et la momie de Tom Cruise 51M$.

Le film va devoir donc faire mieux pour trouver une place dans le Top 10 de l’année qui commence à 152M$ et pour le moment occupé par Duckweed. C’est d’ailleurs possible grâce à la magie du « summer black-out » qui vient de passer et qui va permettre au film de n’avoir jusqu’au 25 août prochain aucune concurrence d’Hollywood.

Un Top 10 qui est dominé par les productions étrangères, puis seulement trois films chinois sont dans le classement, Duckweed donc mais aussi Kung Fu Yoga et Journey to the West: The Demons Strike Back, tous les trois boostés par le nouvel an chinois, où aucun film non chinois n’a droit de sortir ce week-end…

Le pays n’est cependant pas à plaindre puisqu’on ne compte plus les co-production chinoise dans les films made in Hollywood. Le dernier hit en date Transformer Last Knight n’y échappe pas puisque Huahua Media et Weying Technology, deux sociétés de production chinoise sont dans la liste des investisseurs.

Cette multiplication des investisseurs chinois explique aussi la bonne exposition de ces films dont les chinois sont friands.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WuKong : Premier film chinois en tête du box-office depuis longtemps