Vous aimez notre nouveau site, pour nous aider c'est ICI via tipeee & à partir de 1€ seulement (sans abonnement ou engagement)

Critique KDrama The Village: Achiara’s Secret de Lee Yong Suk

Last updated:

Je ne m’étais jamais vraiment intéressée aux dramas, J’avais une image un peu « cul-cul » des histoires à l’eau de rose qu’on peut voir sur les écrans des restos asiatiques (le gros cliché…), avec de jolies couleurs, de beaux sourires figés, et des scénarii ultra téléphonés… Mais en fouillant un peu, je me suis déniché une petite série de 2015, en 16 épisodes, et bien sympathique : The Village: Achiara’s Secret (마을 – 아치아라의 비밀)

L’histoire se déroule dans le village d’Achiara en Corée du sud. Malgré sa réputation de petite ville paisible, les habitants sont confrontés tout d’abord à un tueur en série qui n’officie que les mercredis pluvieux (c’est assez limité mais il pleut souvent ^^), puis à la découverte d’un corps enterré dans les bois depuis 2 ans. Pas si paisible que ça, le village ! En tout cas, ça met tout de suite dans le bain.


So Yun, notre héroïne, y est mutée pour enseigner l’anglais. Mutation qui, au passage, ressemble plus à un message du destin. Et pas un message subliminal hein… Un bon gros slogan en néon clignotant avec tambours et trompettes ! Au passage, elle recherche sa sœur, dont elle a été séparée suite à la mort de leurs parents. C’est d’ailleurs pour cette raison au départ, qu’elle souhaite enseigner dans son pays d’origine, malgré le fait qu’elle vive au Canada.

Pendant 16 épisodes on passe par une bonne dizaine de pistes différentes, au fil des nouveaux indices – pour la plupart familiaux puisqu’au final tout est lié bien sûr. Les énigmes s’entremêlent, et pour finir, le tueur en série et le corps retrouvé enterré dans les bois sont évidemment liés (sinon quel intérêt ?)… mais jamais comme on le pense !!! Le spectateur est bringuebalé entre de multiples pistes, en compagnie de deux policiers qui font office de « clowns de service ». Chaque personnage passe forcément par la case « suspect », ce qui est assez déstabilisant, mais de toute façon, rien ne sert de chercher la réponse par soi-même, le dénouement est inimaginable jusqu’à – au moins – l’avant-dernier épisode !

La musique est particulièrement bien choisie et joue un rôle important dans l’ambiance de la série. Les personnages ont tous une bonne part de mystère et demeurent insondables jusqu’au bout ! C’est vraiment très bien construit et prenant ! Le côté psychologique est très bien développé également, et ça fait réfléchir. On se prend au jeu très vite en élaborant des théories toutes plus rocambolesques les unes que les autres ! Je me suis bien amusée à regarder ce drama.

Le seul point « négatif » si on peut aller jusque-là, c’est que presque chaque habitant du village possède sa propre histoire remplie de mystère, et pour le coup c’est parfois un peu difficile de se rappeler de tout ! Mais heureusement, on a 16 épisodes pour s’y habituer !

The village est disponible gratuitement sur Dramapassion

Note des lecteurs1 Note4.6
La musique
Les personnages
Histoires trop nombreuses
4
Plus d'articles
Des gros robots, un chat qui fait peur et un peu de soleil dans le Top 3 du box office Coréen

Critique KDrama The Village: Achiara's Secret de Lee Yong Suk