Vous aimez notre nouveau site, pour nous aider c'est ICI via tipeee & à partir de 1€ seulement (sans abonnement ou engagement)

La grande muraille / The great wall de Zhang Yimou va perdre 75M$

Last updated:

La co-construction du film la grande muraille entre les US et la Chine n’a pas eu le succès que l’équipe du film espérait. Avec Matt Demon en tête d’affiche pour porter le film dans le monde et Andy Lau en Chine on pouvait espérer voir le film faire de bon score au box-office et ainsi rentabiliser (hors frais marketing) un budget de 150 M$.

Mais l’heure du bilan est là et le film devrait faire perdre 75M$ aux investisseurs selon le Hollywood Reporter avec en prime au moins 10 M$ pour Universal Pictures.

Ce dernier a mis 25% des 150 M$ de production, le reste étant réparti équitablement entre les autres studios co-producteur : Legendary Entertainment, China Film Group et L Vision Pictures. Par contre Universal à payé la totalité des frais de marketing…estimé à 80M$ à rajouter aux 150M$ du budget du film.

L’addition d’une co-production entre les deux plus gros marchés au monde avait sans doute donner un peu trop de rêve aux studios.

En Chine, le film n’a pas fonctionné comme c’était espéré avec 170 M$, ce qui le place seulement à la 7eme position. Evidement loin du leader The Mermaid et ses 526M$ et quelques grosses productions US (Zootopie, Warcraft, Captain America), mais surtout deux productions locales : The Monkey King 2 et From vegas to Macau 3…qui ont eu un budget beaucoup moins important.

Au US, c’est encore pire. Sortie le 17 février dernier il était au 5 mars à 41M$ seulement. Si le film ne pouvait pas faire aussi bien qu’un Logan (88 M$ sur son week-end d’ouverture), le film aurait du faire beaucoup mieux.

En additionnant tout ça on arrive pour le moment à 320M$ pour la partie cinéma. Dans le meilleur des cas, on peut ajouter quelques millions sur la suite de la vie du film (vente TV, vod, Blu-Ray…), avec environs 85 M$…ce qui ne suffira toujours pas pour que la grande muraille soit un succès.

Au delà du film c’est tout l’avenir des co-productions entre la chine et les US qui est en question. La grande muraille montre clairement qu’il est compliqué de faire une histoire avec une fusion entre des personnages d’Hollywood et de Chine et entre les équipes techniques, avec pour la grande muraille l’embauche de 100 interprètes…on a connu plus simple.

Reste à voir si les résultats du film ne vont pas compromettre d’autres super-productions Sino-Hollywoodienne, la réponse dans les mois à venir.

Source

Plus d'articles
Air Strike : Nouvelle video pour le film chinois avec Bruce Willis, Adrien Brody et Nicholas Tse

La grande muraille / The great wall de Zhang Yimou va perdre 75M$