FFCP 2016 : Tout le programme

FFCP 2016 : Tout le programmetunnelFFCP 2016 : Tout le programme

On avait déjà parlé de Tunnel et Worst Woman, en ouverture et en clôture du Festival du Film Coréen à Paris 2016. On avait aussi vu que Asura : The City of madness et The age of Shadows allaient être présentés alors qu’ils venaient de sortie en Corée du Sud.

C’est maintenant au tour de la sélection complète de se dévoiler.

Comme chaque année, plusieurs catégories et de nombreux films au programme du 25 octobre au 1er novembre 2016.

Dans la catégorie Paysage :

  • THE TRUTH BENEATH, de LEE Kyoung-mi (2015)
    Un thriller haletant qui se démarque singulièrement des productions du genre qui inondent le marché. Probablement l’un des meilleurs films coréens de l’année !
  • COLLECTIVE INVENTION, de KWON Oh-kwang (2015)
    Un jeune homme se retrouve transformé en mutant humanoïde à tête de poisson. Un film à l’humour froid qui questionne notre rapport à l’étrange !
  • THE TIGER, de PARK Hoon-jung (2015)
    Un film d’aventures épique, où l’acteur CHOI Min-sik affronte un tigre meurtrier, à la lisière du fantastique
  • INSIDE MEN, de WOO Min-ho (2015)
    Comptabilisant plus de 9 millions d’entrées dans les salles Coréennes, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce film : Ambitieux, intrigant, dense, vertigineux
  • SEOUL STATION, de YEON Sang-ho (2016)
    Relais vers ‘dernier train pour busan’, le dernier opus de YEON Sang-ho, ce film d’animation sombre prolonge sa réflexion sur l’état de la société coréenne.
  • OLD DAYS, de HAN Sun-hee (2016)
    Documentaire consacré au mythique film de PARK Chan-wook ‘OLD BOY’, ce film revient sur la genèse du film en interrogeant techniciens, acteurs, producteur, et le maître en personne

Mais aussi :

  • PRESS, de CHOI Jeongmin (2016)
  • PROJ. GET-UP-AND-GO, de LEE Keun-woo (2015)
  • REACH FOR THE SKY, de CHOI Woo-young & Steven DHOEDT (2015)
  • KISSING COUSIN, de CHANG Hyun-sang (2015)
  • STEEL FLOWER, de PARK Suk-young (2015)
  • DONGJU : THE PORTRAIT OF A POET, de LEE Joon-ik (2015)
  • WEEKENDS, de LEE Dong-ha (2016)

Plusieurs films seront présentés aussi dans le cadre de séances spéciales :

  • dernier train pour busan, de YEON Sang-ho (2016)
    Session spéciale zombies avec SEOUL STATION puis dernier train pour busan sur grand écran
  • MUSA, LA PRINCESSE DU DESERT, de KIM Sung-soo (2001)
    Précédent film (déjà saignant) du duo KIM Sung-soo et JUNG Woo-sung, qui viennent de se retrouver pour ASURA : THE CITY OF MADNESS
  • OLD BOY, de PARK Chan-wook (2003)
    Voyez ou revoyez OLD BOY avant de vous plonger dans le documentaire OLD DAYS, retraçant la conception du film culte de PARK Chan-wook

SPECIALE ‘YOON GA-EUN’
Des réalisateurs/trices de la trempe de Yoon Ga-eun sont rares. Son cinéma est incandescent, ses métrages un feu d’artifice d’émotions. Elle est telle une artiste impressionniste, qui se servirait du grand écran comme d’une toile. Chaque touche apposée y serait une nouvelle idée lumineuse, qui formerait au final un portrait juste et précis de la société contemporaine coréenne. Une vraie artiste.

  • THE WORLD OF US, de YOON Ga-eun (2015)

-Courts métrages-

  • THE TASTE OF SALVIA, de YOON Ga-eun (2009)
  • GUEST, de YOON Ga-eun (2011)
  • SPROUT, de YOON Ga-eun (2013)

En marge de son programme, le FFCP souhaite faire découvrir avant leur sortie en salle les films coréens acquis sur le territoire français

  • THE BACCHUS LADY, de E J-yong (2016)
  • MADAME B, HISTOIRE D’UNE NORD-CORÉENNE de YUN Jero (2016)

Et pour terminer de nombreux classiques seront dispo :

SPECIAL ‘SHIN SANG-OK’
Un « vagabond cinématographique » qui domine son temps

  • A COLLEGE WOMAN’S CONFESS, de SHIN Sang-ok (1958)
  • MADAM WHITE SNAKE, de SHIN Sang-ok (1960)
  • LOVE AFFAIR, de SHIN Sang-ok (1963)
  • THE RED SCARF, de SHIN Sang-ok (1964)
  • THE HOMELESS WANDERER, de SHIN Sang-ok (1968)