Critique : Stoker de Park Chan WookStoker 360x240stoker
4.5

Critique : Stoker de Park Chan Wook

Le premier film tourné aux États-Unis par le réalisateur sud-corréen Park Chan Wook aurait pu, à l’instar du Dernier rempart de son compatriote Kim Jee Woon, être un complet ratage en bonne et due forme, mais h...