L’histoire : Lorsque qu’une bande de gangsters dirigée par un promoteur immobilier corrompu cherche à prendre le contrôle de la ville, Ip reprend du service.

 

Critique : Ip man 3 de Wilson YipIp Man 3Critique : Ip man 3 de Wilson Yip

Conclusion de la série de films sur Ip man par Wilson Yip et Donnie Yen, Ip man 3 décevra par rapport aux précédents opus malgré quelques scènes de qualité.

En premier lieu, ce qui choquera l’amateur d’Ip man dans ce film, c’est bien entendu l’idée de voir Ip man se confronter à Mike Tyson… L’argument se veut léger, Mike Tyson incarnant un promoteur immobilier aux méthodes musclées mais qui a une forme d’honneur, met au défi Ip man dans un combat de 3 min. Le combat en lui même est dynamique et percutant mais son intérêt lui est plus que relatif. Respect à Mike Tyson qui en a encore sous le poing, et l’on sent qu’il prend plaisir à jouer avec Donnie Yen, mais tout ce passage du film ne sert à rien dramatiquement parlant.

Critique : Ip man 3 de Wilson YipMIKE 1Critique : Ip man 3 de Wilson Yip

Le vrai duel voit s’opposer Ip man à un taxi pousse pousse qui veut monter son école de Wing Chun, interprété par Jin Zhang. Duel un peu déjà vu entre deux colosses mais agréable à regarder du à l’utilisation de plusieurs techniques, le bâton, les couteaux, et à mains nues. On reste cependant sur sa faim. La proposition intéressante du film reste la relation d’Ip man à sa femme malade du cancer, et deux scènes retiendront l’attention, celle de l’ascenseur où le maître va protéger sa femme, et la scène de danse qui est une respiration dans le film. On sera ému par l’aspect mélodramatique, et c’est le point positif du film.

Critique : Ip man 3 de Wilson Yipip man 1Critique : Ip man 3 de Wilson Yip

 

Côté combat, Yuen Woo Ping remplace Sammo Hung pour les chorégraphies, les différentes scènes sont plus ou moins originales. On retiendra l’affrontement Wing chun / boxe anglaise, la scène dans la boutique de parapluie, la scène de l’ascenseur, et le combat final.

En conclusion, Ip man 3, malgré des scènes d’action de qualité, conclut pauvrement la trilogie, dû à un scénario trop maigre en enjeux, et à un côté publicitaire tourné vers les Etat-unis trop voyant, avec Mike Tyson comme tête de gondole.

 

 

Critique : Ip man 3 de Wilson YipIp Man 3 Critique : Ip man 3 de Wilson Yip
Critique : Ip man 3 de Wilson Yip
Lorsque qu'une bande de gangsters dirigée par un promoteur immobilier corrompu cherche à prendre le contrôle de la ville, Ip reprend du service.
Note des lecteurs0 Note0

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Critique : Ip man 3 de Wilson Yip