Difficile de ne pas rester sans voix après avoir vu  White Ant, film taïwanais du réalisateur Chu Sien-Che.

Pour son premier film, on peut dire qu’il a fait un travail remarquable après avoir fait plusieurs documentaires. White Ant est un drame psychologique qui raconte l’histoire de Bai Yide, un jeune homme fétichiste qui jouit en se parant des vêtements féminins arrachées au hasard des terrasses ou des balcons. Il vit seul et Il travaille dans une librairie où être serviable envers le client n’est pas l’une de ses priorités. Un jour, il reçoit un DVD dans lequel ses activités ont été enregistrées et il devient anxieux à l’idée d’être découvert et d’être considérer comme un monstre par les autres. Il panique et commence à ne plus pouvoir se contrôler. Le DVD a été envoyé par Junhong une jeune femme passionnée de plongée sous-marine, qui mena l’enquête jusqu’à ce qu’elle découvre que le déséquilibré Bai Yide, n’est autre que le fils de son employeur, patronne d’un magasin spécialisé dans la confection de robe de mariée . White Ant est une véritable tragédie shakespearienne. 1469799441 Critique : White Ant de Chu Hsien-Che1469799441 Critique : White Ant de CHU Hsien-Che Le réalisateur montre un profond intérêt dans le problème de Bai et ses changements émotionnels au point qu’il devient la victime de ce film. C’est pourquoi, White Ant est très intéressant car il critique celles et ceux qui osent porter un jugement sans savoir. Plus facile de jeter la pierre que de tendre la main. Quand Junhong envoie le DVD comme un message d’avertissement, cela ne fait qu’empirer les choses et devient une arme d’harcèlement terrible. 14692098133 Critique : White Ant de Chu Hsien-Che14692098133 Critique : White Ant de CHU Hsien-Che On comprend que le comportement du pervers est juste la conséquence d’un traumatisme étant plus jeune. Pouvons-nous faire preuve d’empathie ? C’est aussi cela le thème du film tant il est facile de détruire la vie des gens lorsque l’on s’attaque au plus faible. Nous sommes tous soumis aux relations de pouvoir à des degrés moindre dans notre vie quotidienne. White Ant est donc un film incroyable car sa force majeure et qu’il brise les codes de lectures. Il est inclassable, à la fois un drame psychologique et un drame social. Du grand art !

 

14692098132 Critique : White Ant de Chu Hsien-Che14692098132 Critique : White Ant de CHU Hsien-Che14692098130 Critique : White Ant de Chu Hsien-Che14692098130 Critique : White Ant de CHU Hsien-Che

 

Note des lecteurs0 Note0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X