Pour le grand comeback de Ji Hyun-Woo (The Queen and I, Becoming a Billionnaire et Invincible Lee Pyeonggang) après son service militaire, nous ne pouvions absolument pas manquer Trot Lovers, une délicieuse comédie musicale qui nous fait découvrir un style musical coréen extrêmement populaire et méconnu des plus jeunes d’entre nous : la musique trot !

Apparu dans les années 30, alors que la Corée du Sud était colonisé par le Japon, le trot a évolué avec le temps, subissant les influences politique (interdiction de la langue coréenne à la fin des années 1930) ou culturel avec le mélange du trot avec la pop ou le jazz, le trot ne disparaissant pas malgré les années. En 2005, Pack Sangcheol a même été premier au classement des chansons de karaoké avec son titre « sans condition »/ 무조건.

Une fois encore, cette musique revient sur le devant de la scène avec le drama Trot Lovers.

Trot Lovers, c’est donc l’histoire d’une jeune fille amoureuse de la musique trot, qui doit soudainement subvenir aux besoins de sa famille et rembourser les dettes de son père. La vie va la mettre sur le chemin d’une ex-star de kpop qui va la prendre sous son aile pour faire d’elle une nouvelle star du trot. Entre rires, coups durs et musique, des liens forts se tissent et la vie prend soudain tout son sens…

Pour le titre je me suis un peu enflammé…mais qu’un style soit toujours à la mode en 2014, presque 100 ans après son apparition, prouve bien à quel point le trot est important en Corée du Sud.
C’est chez Dramapassion qu’il faut aller voir ce week-end, pour visionner gratuitement le premier épisode.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X