Critique : A company man de Lim Sang-Yoon

Critique : A company man de Lim Sang-Yoon
Hyeong Do est un tueur à gages qui ressemble beaucoup à un salarié d'une entreprise au sens le plus classe et banal du terme. Il cherche à raccrocher une bonne fois pour toutes mais les choses ne se passent pas comme prévu.
Les + du film :
  • Réalisation maîtrisée
  • bon casting
les - du film :
  • ressemble beaucoup à A bittersweet life
2.5Note Finale
Note des lecteurs: (1 Vote)

L’histoire : Hyeong Do est un tueur à gages qui ressemble beaucoup à un salarié d’une entreprise au sens le plus classe et banal du terme. Il cherche à raccrocher une bonne fois pour toutes mais les choses ne se passent pas comme prévu.

A la vue de A company man réalisé par Lim Sang-Yoon, un autre film vient rapidement à l’esprit, à savoir A bittersweet life de Kim Jee-Woon, tant les ponts sont nombreux entre les deux longs-métrages. Tout d’abord l’histoire, ici un tueur à gages d’une compagnie remplace l’homme de main d’un clan, dans les deux cas, ils vont refuser d’accomplir une mission par cas de conscience, se retrouvant alors cible de leur hiérarchie. Dans les deux cas, les deux personnages tombent amoureux d’une musicienne (une violoncelliste dans le film de Kim Jee-Woon et une ex-chanteuse dans A company man).

Autre comparaison possible, So Ji-Seub l’interprète du tueur à gages Hyeng Do, est doté d’une prestance énigmatique àl’instar de Lee Byung-Hun (le héros de A bittersweet life), il est par ailleurs aussi à l’aise dans l’émotion que dans les scènes d’action.

Si A company man n’arrive pas à retrouver la dimension esthétique et métaphorique de son ainé, le film de Lim Sang-Yoon possède tout de même quelques atouts et des scènes d’action très bien menées.

La réalisation est efficace dans les scènes de tension et de combats, Lim Sang-Yoon possède un vrai sens du rythme et des cadrages, citant au passage John Woo.

La photographie froide sert bien l’intention d’un univers déshumanisé où tuer est un métier comme un autre, effectué ici par des employés de bureau.

Malheureusement la fin est un peu absurde ou mal amenée, on a du mal à comprendre les motivations du personnage de se jeter dans la gueule du loup quasi sans protection.

A company man est donc un film de genre très honnête, qui semble déjà-vu, mais qui dépasse pas mal de productions de ce type.

A company man est édité chez FranceTv distribution en Dvd et Bluray. Aucun bonus n’est disponible sur ces supports.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X