Critique : Le mystère des balles fantômes de Lo Chi-leung
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Le mystère des balles fantômes a été un grand succès en 2012 en Chine et a obtenu pas moins de 12 nominations aux Hong-Kong film awards. Le mystère des balles fantômes s’inscrit dans ce cinéma chinois de divertissement à grand budgets, mais celui-ci vise encore plus le public occidental.

La bande-annonce nous vend un ersatz de Sherlock Holmes pour mieux attirer le spectateur, et après vision du film, il n’y a aucun doute. Dès la scène d’ouverture où Lau Ching Wan essaye de s’extraire d’une pendaison pour mieux comprendre comment est décédée une victime, au dispositif en duo avec Nicholas Tse, on est vraiment dans un univers très proche du personnage de Conan Doyle.

Mais plus précisément, le modèle est un succès récent et surprise du cinéma Hollywoodien, à savoir le Sherlock Holmes de Guy Ritchie. Tant au niveau de l’histoire, des moyens ou de la réalisation, Le mystère des balles fantômes nous renvoye constamment au film de Guy Ritchie.

On remplace Robert Downey Jr et Jude Law par Lau Ching Wan en alter ego de Sherlock, et Nicholas Tse pour l’atout charme. Le film est une copie conforme sans réel défaut, voire même bien plus agréable à regarder, car moins nerveux et plus centré sur l’intrigue que sur des explosions à tout va.

Lau Ching Wan possède une vraie présence et ce duo d’acteurs est aussi à l’aise dans les scènes de comédie que dans les scènes dramatiques.

Le metteur en scène Lau Ching-Leung porte un grand soin à la réalisation, nous offrant un film noir parsemé de comédie, soutenu par une technique solide : une photographie travaillée, mais aussi une mise en scène claire (à contrario des films de Guy Ritchie), une caméra aérienne souvent en mouvement, et une direction artistique qui restitue parfaitement l’ambiance début du siècle.

L’intrigue à tiroirs est bien menée et nous tiendra en haleine jusqu’à la fin du film. L’idée que les balles servant aux meurtres disparaissent à chaque fois se révèle diablement efficace, relançant l’intérêt pour chaque scène de crime et pour l’énigme principale.

En bonus, nous trouverons un making of assez complet, des scènes coupées, ainsi que la bande annonce.

Une belle réalisation avec de bons comédiens et un scénario solide, le film de Law Ching-Leung apparaît comme un antidote au Sherlock Holmes de Guy Ritchie, il ravira ceux qui aiment les films à intrigues mais qui fatiguent à la vue de la surenchère d’action épileptique des films américains.

Le film est disponible en DVD et Blu-Ray :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X