Le 21e Festival International du Film Fantastique de Gérardmer (29/01-09/02) mettra l’Asie à l’honneur avec la présence du réalisateur sud-coréen Kim Jee-woon.

Deux sœurs (2003) :
Après un séjour en hôpital psychiatrique, deux jeunes sœurs reviennent avec leur père dans la maison familiale. À présent tenue par leur cruelle belle-mère, la vieille bâtisse paraît habitée par une étrange présence fantomatique. Les deux jeunes filles vont rapidement être témoins de curieux événements…

Le bon la brute et le cinglé (2008):

Les années 1930, en Mandchourie. Le Cinglé vole une carte au trésor à un haut dignitaire japonais. La Brute, tueur à gages réputé, est payée pour la récupérer. Le Bon veut en retrouver le détenteur pour empocher la prime.

J’ai rencontré le diable (2010) :

Un agent secret recherche le serial killer qui a tué sa fiancée…

Doomsday Book (2012) :
Un chercheur solitaire a un rendez-vous avec une jeune fille sexy, tandis que les rues de Séoul sont prises d’assaut par des zombies. Dans un monde du travail où les machines ont remplacé les hommes, le robot RU-4 s’émancipe intellectuellement, provoquant peur et respect. Une famille aisée s’enferme dans un abri antiatomique suite à l’annonce d’un météore se dirigeant vers la Terre…
Une anthologie composée de trois récits autour d’une thématique commune – la fin du monde – et chacun appartenant à un genre différent – l’horreur, la science-fiction ou l’humour.

Le film Le dernier rempart ne sera (curieusement ^^) pas de la partie, il faut dire que la production n’a pas laissé une souvenir impérissable que ce soit pour le spectateur et pour le réalisateur qui ne veut tout simplement plus tourné à Hollywood.

Le réalisateur sera présent lors du festival.

Dans la catégorie compétition, deux films asiatiques :
Miss Zombie de SABU que l’on avait vu au festival de Busan et dont vous pouvez lire notre critique.

Rigor Mortis, première réalisation du Hongkongais Juno Mak :
Synopsis :
Ancienne vedette de cinéma abonnée aux rôles de chasseurs de vampires, Chin Siu-ho vit désormais une longue traversée du désert. Alors que le destin s’acharne contre lui, il prend une chambre d’hôtel, la 2442, pour y mettre fin à ses jours. Son geste est interrompu par la présence autour de lui d’autres résidents que Siu-ho ne tarde pas à trouver étranges…

Hors compétition : 
Tales From The Dark 1&2 réalisé par Fruit Chan, Chi-ngai Lee et Simon Yam pour le premier et Gordon Chan, Lawrence Lau Kwok Cheong et Teddy Robin pour le second opus.

Bref, de quoi passer de sympathiques soirées

Toutes les infos sur le site officiel : http://www.festival-gerardmer.com/2014/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X