Pour son premier passage en Europe depuis son élection, la nouvelle présidente coréenne, Park Geun-hye, a mis l’accent sur le développement d’une économie créative en Corée du Sud avec le soutien des pays européens. De par son expérience universitaire a Grenoble, elle a donc choisi la France comme premier pays de destination, qu’elle admire d’ailleurs pour la force de ses institutions culturelles. Sa tournée en Europe se poursuit au Royaume-Uni avec une possible apparition au festival du film coréen de Londres, organisé par le centre culturel coréen, institution la plus puissante en Europe pour la promotion du soft power du pays du matin calme.

Et d’ailleurs, a l’occasion de la cérémonie spéciale d’ouverture, demain soir, un protocole d’entente sera signé entre les ministères de la culture coréen et britannique. Madame Park étant en visite, il est très probable qu’elle participe elle-même à cette cérémonie officielle, étant un des fondements de sa stratégie de politique culturelle. Nous essaierons d’y être !

Suite a ces événements officiels et la projection d’une série de courts métrages coréens, suivra une projection de Hide and Seek (숨바꼭질), hit surprise du box office coréen, en présence du réalisateur Huh Jung et l’acteur principal Son Hyun-ju. Une réception prendra place pour finir, avec la possibilité de gagner un voyage tous frais payes au festival du film de Busan 2014.

 

Photo Credits: Korea.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X