Alors qu’on parle toujours d’une arrivé de en France, TF1 de son côté a semble-t-il décidé de ne pas se lancer dans la .

Selon BFMTV, TF1 aurait dû investir au minimum 50 millions d’euros pour conclure des contrats avec les studios US, somme qu’elle n’est pas prête à dépenser en ces temps de crise.

Il faut dire que selon les études (GFK & NPA), le marché de la SVOD ne représente en France que 27 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2012…pas vraiment de quoi faire des folies pour le moment. Les deux leaders du marché, Infinity (Canal +) et Filmo TV (wildBunch) tournent chacun à 200 000 abonnés (dont nous) et dans l’état actuel des choses, le service reste peu attractif pour ceux qui sont avides de nouveautés.

Il faut dire qu’avec un délai légal de 36 mois entre une sortie en salle et son arrivé sur les plateformes de SVOD, les nombreux acteurs ne voient pas tous l’intérêt d’investir massivement sur ce genre de plateforme. Pourtant la demande est bien là.

Le rapport Lescure rendue il y’a quelques semaines préconise de passer le délai de 36 à 18 mois pour l’arrivé en SVOD et de 6 à 4 mois pour la VOD mais Canal Plus n’est pas du tout du même avis.

On comprend logiquement la position de Canal Plus puisqu’ils peuvent proposer les films au bout de 10 mois puis avoir une exclusivité pour 12 mois « Canal a besoin d’une fenêtre de douze mois. On ne sait pas vivre sans. Réduire cette fenêtre, c’est réduire notre promesse au consommateur, et donc notre prix qui permet a beaucoup de monde de vivre dans cette industrie. Une fenêtre trop compacte, cela veut dire plus de fenêtre du tout, et donc la confusion dans l’esprit du spectateur »

Téléphone, musique, internet, tout est illimité et disponible presque instantanément…à quand la vidéo ?

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X