Prévu cette année du 6 au 10 mars 2013, la 15eme édition du festival du Film Asiatique de Deauville dévoile quelques grands noms sur sa programmation.

Présenté hors compétition, l’occasion sera parfaite pour voir les dernières œuvres des cinéastes qu’il a honorés.

Shokuzai de Kiyoshi Kurosawa :

Lorsqu’Emiri arrive dans sa nouvelle école à Ueda, elle se lie rapidement d’amitié avec quatre autres petites filles, Sae, Maki, Yuka et Akiko. Un jour, Sae remarque que sa poupée a disparu et après en avoir parlé à ses amies, elle réalise que de nombreuses autres poupées ont été volées dans leur petite ville. Lors d’un après-midi, les filles s’amusent sur le terrain de l’école lorsqu’un homme les interrompt et leur demande de l’aide à l’intérieur du gymnase. Emiri l’accompagne mais ne revient pas. Violée puis tuée par l’inconnu, Emiri est étendue par terre dans la grande salle silencieuse. Parce que ses amies n’ont jamais pu se rappeler du visage de l’homme, justice ne sera pas rendue. Quelque temps plus tard, la mère d’Emiri les convoque chez elle et leur déclare que tant qu’elles ne se souviendront pas du visage de l’homme qu’elles ont pourtant vu, elle ne leur pardonnera pas et elles devront payer pour leur faute. 15 ans plus tard, Sae, Maki, Yuka et Akiko mènent des existences difficiles, toujours traumatisées par leur passé…

Pieta de Kim Ki-duk :

Un homme sans pitié et sans famille gagne sa vie en menaçant des personnes de leur donner l’argent contracté par des prêts. Un jour, il va faire la rencontre d’une femme qui prétend être sa mère…

Caught in the web de Chen Kaige:

Alors que Ye refuse de céder sa place à une personne âgée dans le bus, un journaliste filme toute la scène et la met sur Internet. Pour Ye, c’est le début des ennuis…

Mekong Hotel de Apichatpong Weerasethakul:

Un documentaire expérimental sur le fleuve Mékong, lorsqu’il longe la frontière entre la Thaïlande et le Laos.

Thy Wonb de Billante Mendoza :

Dans les îles de Tawi-Tawi, une sage-femme stérile cherche une nouvelle épouse à son mari pour lui donner un enfant…

Dragon Gate, la légende des sabres volants de Tsui Hark:

Chine, fin de la dynastie Ming. Yu, un eunuque sanguinaire, fait régner la terreur et cherche à éliminer tous ses opposants. Mais un groupe de rebelles, mené par le résistant Zhao, prépare la riposte…

L’ensemble de la sélection de cette 15eme édition du Festival du Film Asiatique de Deauville sera dévoilée lundi matin.

Pour rappel, vous pouvez toujours prendre vos places dans notre billetterie (en partenariat avec Fnac spectacle) sur cette page : http://www.cine-asie.fr/billeterie/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X