Cette année, le nouvel an chinois a débuté le 10 février ouvrant symboliquement sur un nouveau printemps. Les célébrations s’étendront jusqu’au 15 février avec le festival des lanternes en clôture.

La ville de Londres s’est bien préparée pour l’occasion, avec de nombreuses représentations et événements pour fêter l’année du serpent. Elle est d’ailleurs la ville la plus dynamique en termes de festivités hors Asie.

Les célébrations ont débuté hier soir à 21 heures avec une soirée spéciale organisée par le magazine chinois le plus influent du Royaume-Uni, le Nee Hao Magazine, au « Icon Bar & Terrace » de l’Empire Building de Leicester Square à Londres. D’autres soirées sont en fait organisées depuis le 5 février jusqu’au 17 dans plusieurs villes importantes du pays (Newcastle, Bristol, London, Manchester, Plymouth, Liverpool and Cardiff).

La soirée de Londres a vu la remise des prix d’homme et femme de l’année vis-à-vis de leur contribution à la communauté sino-britannique de Londres, puis s’est poursuivi par un défilé de mode accompagné de remix de 3 DJs asiatiques – dont Tita Lau (la 1ère DJ sino-britannique, ancienne finaliste de X Factor UK). L’événement était également agrémenté d’un délicieux buffet préparé par Jason Li, célèbre sous-chef chinois.

Hier, dès 10 heures du matin, plus de 100 danseurs, chanteurs et musiciens ont défilé de Trafalgar Square à Chinatown. A midi s’est tenue la cérémonie de l’ouverture de l’œil du dragon, en présence de Liu Xiao Ming (ambassadeur de Chine au Royaume-Uni). Parmi les représentations intéressantes, on a pu noter celles d’Emmy the Great – chanteuse hongkongaise basée à Londres – et la danse du lion des frères Chen. Divers stands d’artisanat et de nourriture traditionnelle chinoise ont également animés les rues du Chinatown londonien. Des feux d’articles sont venus clôturer la journée en beauté.

Nous profitons de cette occasion pour vous souhaiter une excellente année du serpent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X