Alors que le Festival du Film Coréen à Paris démarre en grande pompe avec la première européenne de Masquerade, qui vient tout juste d’être récompensé par un Oscar en Corée, de l’autre côté de la Manche, c’est The Thieves qui ouvrira son équivalent Londonien – pour lui aussi en première européenne.

Masquerade sera aussi projeté, mais en clôture du festival. Et malheureusement pour les fans, bien que ce ne soit « qu’une » première britannique, seule une salle de 515 places (dont 461 pouvaient être réservées) a été apprêtée pour l’événement.

Le troisième du box office coréen 2012, Nameless Gangster, ne sera par contre pas présenté, ayant déjà été sélectionné au sein du festival de la BFI de Londres quelques semaines plus tôt (voire la critique sur notre site).

Heureusement, et malgré l’absence du grand vainqueur du box office coréen de 2011 (War of Arrows) déjà projeté l’an dernier, le public du festival du film coréen de Londres aura de quoi se mettre sous la dent :

–          le très populaire film d’animation The King of Pigs sélectionné à la quinzaine des réalisateurs de Cannes en 2012 ;

–          I AM. SMTOWN le film phénomène révélant les coulisses des heures de préparations des chanteurs K-pop les plus influents ;

–          A Barefoot Dream le nominé coréen aux Academy Awards du meilleur film étranger 2011 ;

–          Ou encore The Grand Heist numéro 4 national du box office coréen 2012.

En plus de la fraicheur de la sélection, le festival organise une rétrospective des films de Choi Dong-hoon (The Big Swindle, 2004; Tazza – the High Rollers, 2006; Woochi, 2009; The Thieves, 2012) qui sera présent à plusieurs projections, et que nous aurons l’occasion de rencontrer! Certaines de ces projections seront au centre culturel coréen de Londres et accessibles gratuitement !

Par ailleurs, le festival offre au public une chance exceptionnelle d’assister à des présentations avec les acteurs Lee Byung-hun (Masquerade, 2012), Kim Yoon-suk (The Thieves, 2012), et les réalisateurs Jeong Jiwoo (Eungyo, 2012), Choo Chang-min (Masquerade, 2012) et bien sûr Choi Dong-hoon !

Pour couronner le tout et compléter les 43 projections, un forum de discussion avec des spécialistes renommés se tient la veille de la clôture du festival: entre autres, seront présents des professeurs réputés de Cambridge et du Kings College de Londres, programmateur du festival international du film de Busan et des journalistes de revues de cinéma coréennes renommées (Cine 21, Hankook Ilbo).

Tout le programme : http://www.koreanfilm.co.uk/london-korean-film-festival-schedule-2012

4 Réponses

  1. Sbstn Nds

    Ah ! si seulement j’avais un festival comme ça près de chez moi…
    Tu ne sais pas s’il y en a du côté d’Aix-en-Provence ?

    Répondre
    • arekusandoro

      Pas la moindre idée…le seul truc que je connais dans le coin c’est Japan Expo sud :/ mais c’est pas pas un festival de cinéma…je vais me renseigné.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X