Depuis 6 ans, KINOTAYO permet au public français de découvrir des films japonais contemporains inédits. Des oeuvres réalisées par des cinéastes prometteurs ou confirmés en quête de nouvelles formes stylistiques, et dont le regard et l’imaginaire reflètent les questionnements, les idées, les préoccupations et les espoirs de toute une génération.

KINOTAYO n’en finit pas d’élargir sa programmation et d’accueillir de nouveaux réalisateurs. Au total, se seront finalement 18 films qui seront présentés au festival dont 7 en compétition et 4 hors compétition. Parmi les derniers arrivés, celui de Hirokazu KORE-EDA, I Wish, projeté en avant-première française avant sa sortie en salle prévue en 2012. (merci à Loky5 pour la précision)

7 réalisateurs et 1 actrice seront présents pour rencontrer le public : Hitoshi YAZAKI (Love and Treachery), Yukinari HANAWA (My Wife), Ryo NAKAJIMA (When I Kill Myself), Marie-Francine LE JALU et Gilles SIONNET (La Vie murmurée), Yoshihiro FUKAGAWA (Into the White Night), Sion SONO et son actrice Megumi KAGURAZAKA (Cold Fish et Guilty of Romance)

Un hommage sera rendu à Hiroko GOVAERS. Arrivée à Paris en 1962, cette étudiante japonaise est devenue l’ambassadrice du cinéma japonais en France et en Europe pendant les années 70 et 80. Elle a notamment contribué à la découverte des cinéastes de la nouvelle vague japonaise dont le poète, écrivain et dramaturge Shuji TERAYAMA. A cette occasion, The Japan Foundation a bien voulu nous prêter la copie d’un film expérimental de ce cinéaste hors cadre : Le Labyrinthe pastoral (1979), une co-production franco-japonaise de 40 minutes commandée à l’époque par Pierre Braunberger.

Pour l’ouverture du festival, le film Hanezu de Naomi KAWASE, en sélection à Cannes en mai 2011, sera projeté en avant-première française. Pour la cérémonie de clôture, un hommage sera rendu à l’acteur Yoshio HARADA (disparu le 17 juillet 2011), avant la projection du dernier film de Hirokazu KORE-EDA, I Wish.

Comme chaque année à l’issue du festival deux Soleils d’Or seront attribués en fonction des votes du public: l’un pour un réalisateur débutant, l’autre pour un réalisateur confirmé.

Plus d’info sur le site officiel : http://www.kinotayo.fr/films-2011.php

Source : CP

Une réponse

  1. Loky5

    I Wish de KORE-EDA ne fera malheureusement pas partie de la sélection, comme annoncé sur le Facebook du festival. Triste nouvelle ! 

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X