Très librement adapté de Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, on se retrouve cette fois à notre époque, non plus à Paris mais en Corée, où le brave Cyrano est ici incarné par un dream team de choc qui dans le but de financer leurs activité théâtrale ont ouvert une agence bien spéciale.

C’est justement cette agence qui reçoit la demande d’un homme qui ne peut dire à une femme qu’il l’aime et veut que l’agence l’aide pour que la femme tombe amoureuse de lui. Le président de l’agence (Eom Tae-Woong) s’implique pour aider le client (Daniel Choi) à séduire la femme (Lee Min-Jung). Mais il se trouve que la femme est l’ex-petite amie du président de l’agence, une compétition entre les deux hommes commence pour avoir son affection.

Ha l’amour…compliqué partout dans le monde, l’agence Cyrano s’applique à la simplifier, un peu comme « HITCH », notre groupe de choc connait tous des femmes et arrive à chaque fois à faire passer le courant entre leur clients (que des hommes pour le coup) et la femme de leur rêve, apparemment c’est simple en Corée et celle ci sont si prévisible, pourquoi pas …

Le film suit 2 missions, la première plante de décors, un homme veut séduire une femme…du coup le groupe Cyrano déploie toute son énergie à le faire passer pour quelqu’un de fantastique aux yeux de la femme qu’il aime, pluie, violon, poème…histoire de voir à quel point ils sont doués, mais passons à la deuxième et principale histoire du film, là on se retrouve devant quelque chose de plus complexe, le patron étant lui même un ex de la femme que le client veut séduire, évidement celui ci ne veut pas mélanger amour et travail, mais on ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie.

Du coup pour le spectateur un choix cornélien se pose, préféré t-il « Cyrano » ou »Christian », cette question est d’ailleurs posé durant le film et je dois bien admettre que si mon premier choix se portait sur le Cyrano du film…il s’est baladé tranquillement vers le « Christian » à la fin.

Autant le dire tout de suite, le film n’est pas la comédie romantique de l’année, bien que sympatique il sera visionné une fois, sans doute lui manque t-il un peu d’émotion, où on a l’impression comme pour l’équipe Cyrano que certains moments sont un peu faux, dommage.

Léger, le film reste plaisant à regarder, les personnages sont crédibles et tout ceci passe tout seul. Un film sans prise de tête, qui joue bien son rôle de comédie romantique, c’est déjà ca 🙂

[youtube id= »dsehKNCh3V8″ width= »600″ height= »350″]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X