Himizu de Sion Sono en compétition à la biennale de Venise

Annoncé en début d’année, le projet d’adaptation Live du manga de Minoru FURUYA : Himizu est non seulement terminé, mais le film du réalisateur de Cold Fish est même en compétition pour le lion d’Or lors de la 68eme édition de la biennale de Venise.

Himizu de Sion Sono en compétition à la biennale de VenisehimizumaimaimaimainHimizu de Sion Sono en compétition à la biennale de Venise

D’une durée de 129 minutes, on découvre au casting Shota Sometani, déjà vu dans le très bon Ping Pong et Fumi Nikaido dont c’est la 4eme film (son dernier Gekijouban Shinsei kamatte chan Rokkun roru wa nariyamanai est sorti en avril 2011)

Reste que les adaptations Live n’ont actuellement pas vraiment la cote, et c’est plus souvent un crime contre l’œuvre originale qu’un véritable hommage. Charge au réalisateur de nous convaincre, puisque le film prévu pour le début d’année 2012 au grand public est présenté à Venise dans quelques jours et à partir du 8 septembre au Festival International de Toronto.

L’histoire : Tous les jours au Japon, 2500 personnes meurent de quelconques raisons. Est-ce que tu penses que ce sera toi? Non, bien sûr que non. Est-ce que tu crois que tu vas gagner au loto? T’aimerais bien, comme tout le monde. Mais Sumida est différent. Il veut rester dans la norme. Vivre une vie normale, avoir un job normal, avoir des enfants normaux, ne jamais être chanceux ou malchanceux, rester dans la norme. Toutes personnes qui pensent différemment sont stupides, condamnées à vivre en essayant d’atteindre le sommet sans jamais y arriver, destinées à mourir dans le désespoir tout en souhaitant que les choses aillent mieux.

Quand sa mère part avec son nouveau petit ami, le laissant seul à s’occuper du petit magasin de location de bâteau, il fait de son mieux. Quand il réalise qu’il n’est plus « normal », il s’efforce à donner un sens à sa vie de la seule manière qu’il connait. Quand les démons dans sa tête commencent à lui parler, il fait de son mieux pour les ignorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X